SOUL BLADE
Suggestions
OUI !
Blondex Pour les ignares qui ne le sauraient pas encore, Soul Blade (sorti en arcade sous le nom de Soul Edge) est le 1er opus de la saga Soulcalibur. Ce jeu de combat à l'arme blanche définissait un nouveau standard de qualité dans la catégorie, et constitue bien plus qu'une pré-version de Soulcalibur. Namco a en effet prévu les choses en grand et livre un des jeux les plus aboutis techniquement sur Playstation : la qualité graphique est impressionante, et les musiques sont divines ! Les combats se déroulent sur une arène carrée, et permettent de développer de nombreux enchainements et parades. Soul Blade est même le seul épisode de la saga à prendre en compte l'usure de l'arme en combat. Quand celle-ci se brise, il faut continuer à mains nues ! Soul Blade propose également de nombreux modes de jeu, dont le plus intéressant est le mode Histoire, qui permet de collecter des armes supplémentaires. Seul défaut : le nombre de personnages est limité (12 au total), et le système de jeu a un peu vieilli comparé à celui de Soulcalibur (liberté de mouvement limitée, sauts exagérément hauts, rigidité des personnages). Néanmoins il reste un des grands jeux de la PS.
OUI !
la Fouine Soul Blade (Soul Edge en VO) a été une révolution en son temps (et elle l'est toujours vu que les suites sont régulières). Quel jeu ! Graphismes fins (pour l'époque), animation sans égal permettant de "baver" devant la maitrise des différentes armes, jouabilité immédiate bien qu'en réelle 3D, où l'on peut tourner autour de son adversaire... Il fallait un petit temps d'adaptation pour l'époque, car c'était nouveau. Techniquement fun, Soul Blade impressionne par la galerie de ses personnages aussi charismatiques que variés ; charisme aidé par leurs histoires (souvent très fortes émotionnellement) et les différentes fins (où on pouvait faire une manip' pour en avoir une deuxième). Soul Edge est un pur bonheur vidéoludique de part son visuel, peu commun à l'époque dans un jeu vidéo, par son style de jeu très "bourrin" (mais subtilité il y avait si on voulait), par une jouabilité exemplaire et une durée de vie très longue (rare pour un jeu de fight) grâce au mode Maître d'armes.
OUI !
Satanos Un jeu de baston extraordinaire de Namco, et comme la formule Tekken 3 fonctionne bien, on la reprend ! Même graphismes, même menus, même fonctions pour les touches du pad, pas de quoi être dépaysé ! Néanmoins, Soul Blade se différencie de Tekken : ici les personnages sont japonisants (et médiévaux), et portent des armes, ce qui change radicalement les affrontements ! Et le combat est plus rapide, si l'adversaire est éjecté de la zone de jeu il a perdu (c'est pas pareil que les sumos ?). Essayez le mode Edge Master pour relever différents défis qui prolongent encore la durée de vie du jeu. Les musiques quant à elles, gothiques à souhait, s'écoutent sans lassitude !
OUI !
Destructor La première chose qui me vient à l'esprit quand je repense à Soul Blade est son intro, qui m'avait mis une claque monumentale : la plus belle au moment de sa sortie, avec une musique qui collait bien à l'action. L'originalité de ce jeu de baston en 3D est de combattre uniquement avec des armes blanches. La réalisation est ce qu'il se fait de mieux en 3D temps réel en 1997 : on peut esquiver des attaques en faisant un pas en profondeur, ce qui permet de tourner autour de l'adversaire. La durée de vie du soft est décuplée grâce aux nombreux modes de jeu créés pour cette conversion sur PlayStation. Le Mode Maître d'Armes, sorte de Mode Histoire avec chaque perso, est particulièrement profond, avec des armes à collecter et aux caractéristiques propres, ce qui modifie la façon de combattre. Un grand jeu, même si je lui préférais Tekken 2 que je trouvais moins bourrin.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software