SUPER MARIO BROS 3
Suggestions
OUI !
MitsuO JCT Que de souvenirs : la NES et Super Mario Bros 3 ! Qu'est-ce que j'ai pu baver d'impatience devant les images de ce nouvel épisode de Mario... A l'époque, la presse spécialisée portait un regard admirateur et passionné vers ce titre qui, incontestablement, allait devenir un hit à sa sortie ! Et bing, en plein dedans : Mario Bros 3 est devenu mythique en l'espace de quelques heures ! Malgré un principe de base qui n'a pas changé (on reste toujours dans le domaine de la plateforme), ce troisième épisode a su proposer de véritables nouveautés, comme notamment la possibilité pour Mario de se transformer afin de voler : grandiose ! Graphiquement, le jeu exploitait pleinement les capacités de notre bonne vieille NES, et une évolution notable dans le design est vraiment apparue depuis Super Mario Bros premier du nom. A n'en pas douter, ce troisième volet fut LE jeu qui m'a le plus marqué sur NES : un bijou, une merveille qui a su passionner des millions de joueurs à travers le monde !
OUI !
Kim Ancien combattant, j'ai participé et vécu la Première Guerre des Consoles : Sega contre Nintendo ! Et je peux vous dire que j'ai toujours été un Segaman, vantant la gloire d'un de mes héros, Sonic. Néanmoins, je me souviens avoir flirté assez souvent avec le troisième épisode des aventures du plombier italien ! Les deux premiers furent sympathiques, mais cette fois Nintendo s'est surpassé ! L'univers est beaucoup plus coloré et féérique que par le passé, les niveaux - disposant donc d'excellents graphismes - sont riches et étendus, débordants de passages secrets surélevés (tuyaux de plomberie). Vous devez traverser plusieurs territoires dominés par un château de fin de parcours, ajouté à des niveaux bonus de toutes sortes... La réelle innovation de cet opus réside dans le nombre de transformations de Mario et Luigi, disponibles grâce à plusieurs costumes (Raton-Laveur, grenouille, etc.) développants ses facultés. Super Mario 3 est un jeu culte : lorsqu'on commence, il est difficile de s'arrêter !
OUI !
Hinako Sur la NES, Mario a vraiment fait fureur auprès de nombreuses personnes. Grâce à ce jeu fantastique, qui m’a plu rien que de voir sur la boite le petit Mario en train de voler, j’ai tout de suite aimé ! Étant petite, je jouait très souvent et même encore maintenant, je m’amuse comme une folle, les niveaux sont très faciles pour moi. Dans ce jeu, il y a pleins de passages secrets (tuyaux, notes de musiques), de bonus, comme par exemple quand on finit trois niveaux, on gagne une vie ou cinq selon le signe qui apparaît ou encore des niveaux bonus qui sont pas mal. Il y a plusieurs missions, la première est de sauver le roi. Les musiques sont plutôt marrantes. Graphiquement, ce jeu est très bien fait pour l’époque. De plus il y a un joueur supplémentaire : Luigi, le petit bonhomme vert, qui me plait quand même plus que Mario, mais ils sont tous les deux aussi mignons ! Ce jeu compte beaucoup pour moi !
OUI !
jumpman Comment pouvait s'achever la série des Marios sur Nes, si ce n'est par un chef d'oeuvre ?!! Ce troisième opus reprend l'univers du premier (oubliez donc l'univers de SMB-2) en reprenant le même style architectural, les mêmes ennemis mais en y ajoutant moult nouveautés ! Ainsi, le père Mario peut revêtir de drôles de costumes lui permettant d'acquérir de nouvelles "fonctions". Quel bonheur donc, de voir Mario s'envoler dans son habit de raton laveur, ou bien nager avec sa combinaison d'homme grenouille, j'en passe et des meilleurs... Trop poilant !! Comptez aussi sur de nouveaux méchants, des bateaux volants (abritant les mouflets de Bowser...) à la fin de chaques cartes et un monde où les ennemis sont géants. Tout ceci dans de nombreux décors variés (prairie, désert, eau, enfer...), vivant et très colorés et entrainé par de mélodieuses musiques qui résonnent encore dans la tête de chaque joueur l'ayant possedé... Voila pourquoi, 14 ans après, l'on prend toujours autant de plaisir à y (re)jouer !! Vive Mario, vive Nintendo !
OUI !
portnawak Que de nuits blanches à jouer à ce Super Mario Bros 3 avec ma mère (qui est fana de ce jeu), que de bons souvenirs ! On faisait tous les niveaux de chaque monde, on commençait une partie après le film ou l'émission du vendredi ou samedi soir, et on ne s'arrêtait qu'à la fin du jeu. Ma pauvre NES en a bavé à cause de ce jeu, mais elle fonctionne encore. Je ne vais pas m'étendre sur les plus du jeu car d'autres personnes l'ont déjà fait, je voulais juste faire partager mon expérience personnelle sur ce véritable chef-d'oeuvre, signé de la main de Shigeru Mitamoto, le papa de Mario.
OUI !
Wave Si je ne devais retenir qu'un seul jeu de plate-forme dans ma carrière de joueur, lequel serait-il ? Un choix extrêmement difficile étant donné qu'il s'agit d'une catégorie propice à la réussite. Pourtant, Super Mario Bros.3 reste de loin l'un des jeux m'ayant le plus marqué. Tout d'abord, l'apparition de cette carte gigantesque qui permet de visiter les niveaux avec plus ou moins de liberté, s'adonner à des mini-jeux ou prendre d'assaut des aéronefs était une idée tout simplement remarquable. Les différents mondes sont quant à eux fascinants en plus d'être originaux, et renferment des secrets à la pelle. Et que dire de ces costumes réellement étonnants et parfois inattendus qui vous permettront même d'endosser le rôle de vieux ennemis ? Ou de cette musique inoubliable dont les mélodies pourtant simples resteront à jamais gravées dans les mémoires ? Symbole de toute une génération, il restera très certainement l'une des références absolues de la série et ce, pour encore de très nombreuses années.
OUI !
Twinsen Threepwood Tout comme le premier Super Mario, Mario 3 relève de souvenirs très personnels liés à la magie de Noël. Je n'oublierais jamais ce 1er allumage effectué en famille avec mes cousins sur une petite TV cathodique. On croyait tout savoir de Mario après avoir des milliers d'heures sur les 2 premiers, et voilà que SMB3 nous émerveille une fois encore. Affichant la plus belle réalisation graphique de la NES, et certainement ses plus belles pistes sonores, Mario 3 vous scotche par la taille de ses niveaux, le nombre ahurissant de cartes et la beauté artistique de son univers. Un jeu où, aujourd’hui encore, j'adore me perdre. Tant d'idées, de secrets, de passages fantastiques, qu'il est impossible de tout énumérer. Les costumes, qui nous faisaient baver dans la pub TV, sont merveilleux ; les combats à bord des bateaux pirates ? Les moments les plus épiques de la saga ! Les mini-jeux ? Une drogue ! Le pouvoir de voler ? La liberté absolue ! Il reste pour moi le meilleur Mario 2D jamais réalisé, et suivant comment vibre mon cœur, le meilleur Mario tout court. (Tous) petits reproches : pas de save sur NES, et un costume de Frère Marteau plus rare que le dernier Pokémon ! Mythique.
OUI !
Retro Kidz Un jeu qui prouve que l'on pouvait faire de la magie avec peu de choses. Un Mario qui se lance dans un pseudo RPG avec des items à collecter et une carte à parcourir. Quelque chose qui nous semble pertinent, mais qui pourtant a changé la donne chez Mario. Moins de linéarités, mais de la liberté ! Le meilleur Mario sur NES, sans aucun doute, et qui apporte un peu de fraîcheur. Jamais égalé par d'autres concurrents sauf par un autre Mario. Je maudis tout de même l'affrontement de Bowser qui m'aura fait recommencer plusieurs fois le dernier monde !
INTEMPOREL !
Blondex Ceux qui sont assez vieux comme moi pour se souvenir de la sortie – très tardive en Europe d’ailleurs – de SMB3 ne peuvent que confirmer toute l’attente qu’il suscita ; un événement au moins aussi grand que la sortie de la SNES et de Mario World ! Il faut dire que, sans faire injure à notre sympathique SMB2, ce Mario se présente avec une aventure plus longue, plus excitante, des niveaux complètement fous, des mondes variés, des secrets en pagaille, un mode 2 joueurs en coopération (et en batailles aussi), des musiques marquantes immédiatement cultes, une maniabilité évidemment exemplaire, de nouveaux ennemis, des costumes… et je vais m’arrêter là, sinon je ne pourrai jamais terminer cet avis ! Pour chipoter, la réalisation graphique de SMB3, malgré son cachet unique, souffre à mon goût de la comparaison avec son remake tout aussi remarquable inclus dans Mario All-Stars : outre le design loupé de Luigi (qui n’est ici qu’un Mario vert), l’austérité des décors rappelle que le jeu date bien de 1988. Son autre défaut (l’absence de sauvegarde) pouvant en revanche être aisément contourné de nos jours, SMB3 se présente toujours comme un jeu de plateformes remarquable et intemporel.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software