THE LEGEND OF ZELDA - LINK'S AWAKENING DX  
Suggestions
OUI !
Manga Remodelé à la sauce du jour (comprenez la couleur), Zelda Link's Awakening ne perd rien de sa superbe. Toujours aussi magistralement réalisée, cette version propose en outre des petits plus, faisant plus office de gadgets qu'autre chose, mais qui font plaisir. Doté d'un level design génialissime, d'une intrigue prenante, d'une durée de vie assez longue et d'une jouabilité comme seul Nintendo sait en concevoir, The Legend of Zelda DX - Link's Awakening est un titre indispensable de la ludothèque GBC. Et là, tout est dit !
OUI, MAIS...
Enker J'ai vraiment adoré Link's Awakening, mais la sortie "rapprochée" de sa version DX me laissait pantois (1998 contre 1993 pour l'original). Ok, il y a des couleurs en plus, mais le fond est à 95% identique puisque seuls sont rajoutés quelques bonus inutiles (pour rendre utile le Game Boy Printer) et un donjon supplémentaire. Mieux encore, ce donjon tout en couleur ne pouvait être joué que sur GB Color puisque les énigmes faisaient justement appel à la colorisation que ne pouvaient pas voir les joueurs de GB basique (comme moi). Mais je ne crache pas dessus pour autant, je n'ai juste pas réellement compris le besoin de ressortir un jeu de la même console pour lui coller quelques couleurs en rab et un donjon quasiment inutile (puisque totalement facultatif et n'influençant en aucun cas le scénario) alors que la GB Color pouvait lire les cartouches de son prédécesseur. Néanmoins le jeu en lui-même reste toujours aussi bon, la mise en couleur donne certainement des raisons supplémentaires de s'y plonger si ce n'est pas déjà fait, mais cette nouvelle version ne s'adressera finalement qu'à eux et aux fans invétérés de Zelda. Les autres pourront passer leur chemin sans regret.
VO OU DX : A VOUS DE VOIR !
Blondex Plutôt que de remake, je préfère parler d'adaptation à la GB Color s'agissant de Link's Awakening DX. Comme on pouvait se poser la question de la colorisation des vieux films en noir et blanc, celle du classique de la Game Boy était-elle vraiment nécessaire ? Sur la forme, les couleurs sont vives et ne présentent pas le rendu plus subtil des Oracle – il est vrai exclusifs à la GB Color. Quant au fond, cette version Deluxe n'apporte pas tant de choses que ça à l'original, ce d'autant plus que le jeu est compatible avec les GB noir et blanc. Évidemment, sans la couleur, impossible de profiter du donjon bonus qui, sans être transcendant ni essentiel à l'aventure, a le mérite de proposer des défis intéressants ainsi qu'un boss inédit. Au jeu des comparaisons, je note également un peu de censure (fini, le bikini de la sirène...), mais aussi quelques ajouts amusants (comme l'album photo). Ma préférence va donc toujours pour l'original en noir et blanc : c'est de cette manière que le jeu a été pensé, après tout, mais la poésie de Link's Awakening reste évidemment intacte. Alors, que vous conseiller ? VO ou DX ? Pour le coup, il s'agit vraiment d'une question de goûts et de couleurs !
PAS DE ZELDA DANS CE ZELDA
PXL Link's Awakening... Je ne sais pas encore si c'est un doux rêve ou un mauvais cauchemar. L'univers du jeu, qui sort de l'ordinaire, est vraiment sympa. L'OST est toujours aussi bonne malgré les faiblesses de la puce sonore de la GBC. Même la jouabilité est meilleure que l'épisode SNES, car il est plus facile de taper les ennemis avec l'épée sans devoir tourner autour pour avoir un bon angle (restreint) d'attaque. Mais je dois dire qu'encore une fois, il y a un gros manque d'indication dans ce jeu. Il y a bien Pépé le ramollo qui vous refile des tuyaux par téléphone, mais souvent ça n'a rien à voir avec ce que vous cherchez pour débloquer la suite de l'aventure. Les donjons sont dans l'ensemble intéressants et se corsent vraiment à la fin, voire deviennent tellement labyrinthiques que ça en devient vraiment pesant... Il y a aussi l'ennemi quasi invincible du jeu (l'espèce de pingouin boxeur qui n'est pas une sinécure à passer). Au final, le jeu reste intéressant pour son univers particulier, voire un peu loufoque parfois, mais ça reste cohérent avec l'aspect global du jeu. A faire une fois seulement. Mention spéciale au donjon bonus de la version DX qui offre un gadget utile.
UNE BIEN BELLE AVENTURE !
jumpman Il m'a fallu attendre 2019 pour enfin découvrir cette pépite vidéoludique ! Un peu apeuré par le côté désuet des graphismes N&B originaux, j'ai préféré me lancer dans la version DX avec ses couleurs chatoyantes. Si la réalisation peut sembler vieillotte aujourd'hui, l'aventure est, elle, totalement prenante et conséquente. Ce Zelda est un parfait mélange d'action, d'énigmes, d'exploration, à travers un monde restreint mais renfermant moult surprises ! Le gameplay, malgré les 2 pauvres boutons de la GB, est riche de possibilités, et notre petit Link pourra se mouvoir de différentes façons et réaliser bien des actions. Très sincèrement, j'ai vraiment pris une claque avec cet épisode rétro ; C'est simple à comprendre, simple à prendre en main, il offre une belle histoire et arrive même à émouvoir malgré son habillage d'un autre âge ! Pour chipoter, je pourrais signaler une petite censure puérile et un donjon spécifique à la GBC assez superflu. Mais devant la magie de cette aventure, ces quelques p'tits défauts paraissent bien mineurs... J'ai passé un excellent moment sur Cocolint et je vous conseille d'en faire autant !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software