TOILET KIDS  
Suggestions
CACA BOUDIN !
Blondex Franchement, parler de Toilet Kids sans faire des jeux de mots douteux, c'est presque impossible ! Evacuons vite le verdict final, c'est caca, au sens propre comme figuré. Délire scatologique d'un obscur studio japonais, Toilet Kids est un shoot à scrolling vertical inspiré de Xevious, dont la colique de défauts techniques (graphismes très moyens, musiques énervantes, maniabilité approximative...) s'accompagne d'un mauvais goût prononcé. Une qualité qu'on ne peut cependant enlever au jeu, c'est l'intro : votre petit héros se retrouve projeté dans le monde magique de la cuvette des WC ; problème de constipation résolue, pour le coup j'en ai pété de rire ! Et ça ne fait que commencer. Une fois la partie lancée, à diriger votre « vaisseau », vous devrez éviter les boulettes d'excréments, bombarder les cacas dorés et les bidets, et mitrailler des araignées aux postérieurs proéminents, des mouches à merde ou encore des zigounettes volantes tirant des gouttes de pipi ! La partie ne dure pas bien longtemps compte tenu de la difficulté du jeu, et à dire vrai, tant mieux, car les meilleures plaisanteries sont évidemment les plus courtes.
OUI, MAIS...
Iglou Le caca et le Japon, ça a toujours été une grande histoire d'amour : c'est une chose qui est vraiment ancrée dans leur culture et le sujet n'est pas du tout traité de la même façon chez nous, et j'avoue avoir toujours eu un penchant pour l'humour scatologique (on remerciera Toriyama et son Dr Slump pour ça). Toilet Kids est un shoot'm'up tout ce qu'il y a de plus classique, un bouton pour tirer qu'il est possible de charger, un bouton pour des bombes, et la croix pour se déplacer, le jeu ne donnera pas beaucoup plus de possibilités. Ce qui est vraiment regrettable avec Toilet Kids, c'est que le jeu aurait pu être vraiment amusant, car je dois bien avouer que toute l'imagerie scatologique déployée dans le jeu m'a bien fait rire : dommage malheureusement que le jeu soit aussi dur, le problème venant principalement de la vitesse de votre vaisseau vraiment très lent par rapport aux nombres de tirs et d'ennemis à esquiver ou tuer. Un jeu qui reste divertissant de par son humour et univers, mais qui sombre par un gameplay pas adapté à la difficulté. Tant pis, j'aurais adoré dire que le jeu était "excrément bon".
TROP DE CACA TUE LE CACA
Retro Kidz Honnêtement, j'adhère à beaucoup de délires, mais là c'est le caca de trop ! Comme d'autres membres, je trouve le scénario hilarant : le mec se retrouve aspiré dans un autre monde par ses toilettes suite à une envie de faire caca (grosso modo), mais le gameplay et le jeu sont deviennent vite redondants. Les phases de boss sont bien, différentes les unes des autres et qui nous poussent à développer certains réflexes. Le passage des niveaux lui devient vite lassant même si les interactions avec les ennemis sont assez intéressantes. Mais le côté caca devient très rapidement lassant, voire lourd. Un jeu qui ne casse pas 3 pattes à un canard, que je ne vous conseille pas d'acheter du tout, mais intéressant tout de même à tester une fois.
UN PEU PÉTÉ
BillHimself Toilet Kids ose le thème pipi-caca, on peut ne pas le sentir au départ  mais est-ce pour autant un jeu de merde ? Quelque part, dans un shoot’em up, le thème m’importe peu puisque la plupart du temps, il y a tellement de choses à l’écran que j’ai à peine le temps de les reconnaitre. Bref, côté graphismes, c’est logiquement un style plutôt kawaii coloré qui colle bien au c… au thème. La maniabilité du personnage n’est pas à chier, mais c’est vrai que l’on voudrait que ça coule un peu mieux. Les musiques sont sympathiques mais se ressemblent toutes, le compositeur aurait dû se lâcher. Côté gameplay, c’est carrément monotone tout ça, les programmeurs sont restés un peu constipés et on aurait aimé plus d’options pour envoyer la sauce (des « bombes puantes explosives», des « douches dorées multidirectionnelles» et autres « démouleurs de cakes»). Bon, on ne passe pas un mauvais moment avec Toilet Kids, mais la PC Engine possède nombre de shoot’em up cul-tes, et ce jeu ne restera donc pas dans les anales…
OUI, MAIS...
Twinsen Threepwood Je termine donc cette édition du Père Fouettard 2019 avec son jeu étendard, Toilet Kids, déniché par Blondex, décidément un homme de goûts, qu'il en soit remercié. Honnêtement je m'attendais à bien pire. Je n'y connais rien à la PC-Engine, mais franchement, au delà d'une D.A qui est ce qu'elle est, l'ensemble est assez convenable. Le jeu est coloré, ça bouge de partout, ça ne scintille pas, les niveaux changent pas mal, la musique est pas désagréable... Bref, ça le fait. Après, vrai défaut, le vaisseau-chiotte bouge vraiment trop lentement. Donc accordé à cela, et la difficulté assez relevée (mais je suis mauvais juge pour le coup), il est clair que le jeu peut vite irriter le colon. Néanmoins, je n'ai pas joué sans déplaisir. Le tir concentré est efficace, les boss sont grands. J'ai lâché le sphincter arrivé au niveau aquatique, mais je dois avouer que si ça ne m'a pas emballé des masses, ça ne m'a pas déplu non plus, ou du moins constipé pour autant. Toilet Kids est, comme le dit Iglou, un gros délire typiquement japonais. A vous de voir ce que vous en faites. Je termine donc cette édition apaisé, et je l'évacue serein et allégé.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software