LORDS OF THUNDER  
Suggestions
CHEF D'OEUVRE !
Mérode Quand en 1993 on colle dans la PC Engine (et le Mega CD, 2 ans plus tard) la galette de Winds of Thunder alors que Nobuo Uematsu bricole encore avec ses synthé sur Super Famicom, la claque est phénoménale. C'est une déferlante de lignes de basse et de riff de guitares venant ponctuer une introduction en plan animés comme la PC Engine savait si bien le faire. Winds of Thunder, c'est un shoot à scrolling horizontal crée par Red Company et édité par Hudson Soft, et c'est aussi une des bande-son les plus violentes de l'histoire du jeu vidéo. Embarquant des éléments de RPG, vous pourrez choisir entre 4 armures, avec chacune des options de tirs différents, et vous pourrez acheter à chaque fin de chapitre potions et buff en tout genre grâce à l'argent récupéré dans les 7 stages que vous aurez à traverser. Avec ses patterns au millimètre, ses bruitages généreux, ses effets d'explosions et ses sprites qui font tout l'écran, le jeu est également une belle tarte visuelle, et un témoignage de tout le génie des concepteurs de cette époque là. Un jeu monumental qui pour couronner le tout, se paye l'irrévérence d'une illustration de couverture de Masamune Shirow, le père de Ghost in the Shell.
OUI !
Lord Paddle Lords of Thunder (titre US. du jeu), aussi connu au Japon sous le titre Winds of Thunder, est un shoot’em up démentiel sur Turbo CD (1993). Le jeu fait plus ou moins suite à Gate of Thunder d’Hudson Soft, un classique du genre sur la PC Engine. On incarne Landis, un chevalier ailé qui part libérer le pays de Mistral des griffes de Zaggart, le seigneur des ténèbres. L’originalité vient ici du fait que l’on peut choisir en début de partie parmi les 6 mondes que l’on va devoir traverser pour accomplir notre quête (avec 2 niveaux supplémentaires à la fin). On pourra également choisir l'armure (il y en a 4 de disponible au total) qui déterminera le style de tir entre chaque niveau. L’argent amassé sous forme de cristaux nous permet aussi d’améliorer l’équipement dans les magasins entre chaque niveau. Le jeu est rapide et nerveux, avec des scrollings multidirectionnels, des graphismes très riches, le tout dans un univers heroic-fantasy assez étoffé. Ajoutons à cela des combats dantesques contre des boss gigantesques et une fabuleuse bande-son heavy-metal de Satoshi Miyashita de T’s Music, et on obtient le cocktail parfait pour l’un des meilleurs shmups sur PC Engine !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software