WORLD OF WARCRAFT - MISTS OF PANDARIA  
Suggestions
MOYEN
Mérode Mists of Pandaria fut vraiment mon point de rupture avec World of Warcraft. Sortie en 2011, cette extension est basée sur l'amour de son directeur artistique (Sam Weiss) à dessiner des pandas, et une volonté probable de Blizzard de vouloir percer le marché chinois. On quitte une nouvelle fois les vieux continents d'Azeroth, mais cette fois-ci vers la Pandarie aux teintes orientales. De nouvelles quêtes et un cap de niveau rehaussé jusqu'au 90 nous sont bien sûr mis à disposition. L'ajout d’éléments tels que les mascottes sont plutôt amusants, mais la Pandarie, bien que très jolie visuellement, est loin de l'ambiance des environnements d'Azeroth. Elle se divise en 7 grandes zones inspirées de la Chine médiévale. Une fois arrivé niveau 90, la découverte du nouveau concept de récupération de l'équipement - via des quêtes journalières pour profiter du contenu Haut niveau - a eu raison de ma motivation. Et ce ne sont pas la nouvelle classe Moine et la nouvelle race des Panda qui ont réussi à me faire rester abonné. Faible narrativement, cette extension parvient malgré tout à offrir quelque bons moments, comme la chute et le procès de Garrosh Hurlenfer dans un raid situé à Orgrimmar.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software