ADVENTURES OF LOLO
Suggestions
OUI !
Wizzy Une boule de poils toute bleue avec des gros yeux et des petites papattes, mais oui, c'est bien Lolo, le fier Lolo. Il veut à tout prix retrouver sa Lala qui a été enlevée par The Great Devil (vous le verrez, il est particulièrement terrifiant) et arpente donc avec grand courage les pièces d'un château infernal. Chacune des pièces est bourrée de pièges et de monstres et se présente comme un casse-tête chinois. Pour vous en sortir, une fois les coeurs récupérés, vous pourrez tirer sur les ennemis, lesquels se transformeront en œuf. A vous de voir ensuite en quoi les œufs pourront vous aider (ou pas) pour débloquer certaines situations. Attention, vous devrez penser chacun de vos déplacements et chacune de vos actions au centimètre près. Hal Laboratory (Kirby, Super Smash Bros, c'est eux) sait vraiment ménager les joueurs et le jeu a beau être prise de tête par moment, le joueur ne sera jamais bloqué au point de renoncer, bien au contraire, il en redemandera encore et encore, succès après succès. Addictif et trop mignon, Adventures of Lolo, c'est vraiment de la balle !
OUI !
Wave La saga des Eggerland était loin d'en être à son premier essai avec cette version NES, baptisée Adventures of Lolo à l'occasion de son premier voyage sur le continent américain (les versions antérieures ne furent réservées qu'au Japon et à l'Europe). Grossièrement, il s'agit d'une compilation des puzzles les plus simples rencontrés lors des précédents épisodes et qui ne contient aucun niveau original. Une manière pour Hal Laboratory d'initier un nouveau public à sa série sans trop le brusquer. On pourrait facilement s'en offusquer mais à la surprise générale, le jeu est vraiment passionnant et s'avère très addictif. Les graphismes, quant à eux, ont été nettement améliorés et le soft bénéficie même d'une petite introduction fort sympathique. De plus,, rares (voire inexistantes) étaient les personnes à connaître les péripéties de la mascotte bleue, ce qui atténue quelque peu la rancœur. On passe un excellent moment, du coup pas trop prise de tête, et on apprécie la résolution de ces casse-têtes du début à la fin. Que demander de plus ?
OUI !
jumpman Nous voici donc dans la peau de Lolo, petite boule bleue, devant sauver sa dulcinée Lala, enlevée et enfermée dans un château. Nous allons donc devoir traverser ce château composé de salles piégeuses. Alors, les premières parties peuvent être récalcitrantes, car il va falloir apprendre à jouer à ce jeu, ses mécaniques, le pattern des ennemis et les possibilités de gameplay. Heureusement, Adventures of Lolo commence doucement, mais la difficulté va progresser gentiment, vous demandant un minimum de réflexion avant d'attaquer les tableaux tête baissée. Une fois que l'on a bien compris toutes les subtilités du jeu, ça devient un régal ! Du point de vue de la réalisation, c'est propre, avec une vraie identité visuelle. Les tableaux, eux, sont parfaitement lisibles et le gameplay -basique- bien huilé. Mon seul regret étant la musique qui ne change pas et qui peut gonfler à la longue. Bref, si vous aimez les jeux à tableaux façon 8-bits qui vous demandent de vous creuser un peu les méninges, alors cet Adventures of Lolo est fait pour vous !
NO KILL
PXL Le scénario de ce jeu ne tient même pas dans un timbre poste : vous êtes Lolo et devez sauver Lala des griffes du mal. Pour atteindre votre dulcinée, il va vous falloir grimper les 10 étages de la tour du méchant ! 5 salles par étage pour un total de 50 niveaux. Vous disposerez dans votre arsenal... de rien ! Et oui, Lolo prône la non violence, il va donc falloir user d'astuces et de réflexion afin de délivrer votre princesse. Lolo peut pousser des blocs, là est le principal "pouvoir" de votre anti-héros. Alors bien sûr, pour pimenter les casse-têtes, vous débloquerez parfois certains bonus utiles à la conquête d'un niveau, comme la pose d'un pont, l'utilisation d'un marteau destructeur de rocher, ou bien encore un tir laser permettant de transformer un ennemi en œuf déplaçable le temps d'un instant. Ce jeu est idéal après une séance de Gears of War par exemple, il détend malgré des casse-têtes retors à partir de la moitié du jeu. Il n'y a qu'une seule musique en boucle et les graphismes sont les mêmes du début à la fin, mais Adventures of Lolo reste un bon jeu qui développe la réflexion et délivre un fier sentiment d'accomplissement bienvenu.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software