BATMAN - ARKHAM KNIGHT  
Suggestions
ENFIN LE JEU QUE J'ATTENDAIS !
Kim Alors là, je ne m'attendais pas trop à ça, même si j'avais l'intuition de trouver en ce nouveau Batman quelque chose qui allait beaucoup plus me plaire ! Intuition, c'est vite dit : je savais qu'il y avait ici, au moins deux nouveautés de taille ! La Batmobile et l'ouverture enfin concrète de Gotham City ! Mais à force de jouer, je me rend compte à quel point Batman - Arkham Knight est le jeu du genre Batman que j'attendais depuis longtemps. Les trois précédents ne m'avaient pas vraiment plu et je leur reprochais tout, malgré l'avis de tous, mis à part peut-être les scénarios, qui contenaient quelques moments d'anthologie. Mais là, c'est tout bonnement hallucinant ! Les combats sont enfin batmaniens, efficaces et nerveux (on se prend pas la tête à démontrer notre maîtrise du Ninjitsu à des gugusses qui savent pas mettre un pied devant l'autre), les graphismes sont enfin de bonne facture (des passages comme le tout premier plan ingame, sont magiques !), les possibilités d'action et leurs rendus caractérisent enfin ce qu'est réellement Batman, et le scénar' est vraiment excellent. Manque plus que la Batwing et la Batbike, et ce sera parfait ! Enfin, seul truc qui saoule : Enigma...
I'M BATMAN !!!!
Dunst J'ai adoré les deux premiers opus de cette série de jeux Batman et celui là, c'est un peu l’apothéose. L'histoire suit directement le Arkham City (no spoil mais jouez au City avant le Knight sinon ça gâche le plaisir). Que dire : l'univers s'agrandit, on parcourt maintenant quasi tout Gotham, on plane avec plaisir entre chaque immeuble, on croise Man-Bat dans les cieux, on va au "secours" de Catwoman, on lutte contre les gaz toxiques de l'épouvantail, on se joue des énigmes de l'homme mystère. Quasi tous les méchants emblématiques sont présents et fidèles à l'image que je m'en fais. L’ambiance est plus sombre que dans le City, notre Batman aussi. On le découvre plus torturé que jamais, au bord de la folie et certaines scènes m'ont littéralement choqué au point qu'il m'a fallu quelques minutes pour m'en remettre (toi qui y as joué, tu sais sûrement de quoi je parle). Les combats et infiltrations sont extrêmement fluides tout en restant une amélioration logique des précédents opus. La nouveauté, c'est la Batmobile, on l'a rêvé, on l'a et on n'est pas déçu. Et comme en plus graphiquement ça envoie du bois, que demander de plus.
OUI, MAIS...
Twinsen Threepwood J'avoue qu'avoir un avis définitif sur AK est aussi délicat que difficile. Au chapitre des qualités : open world gigantesque et ultra détaillé, techniquement très impressionnant et d'une fluidité sans faille, artistiquement toujours au top avec un design travaillé et quelques passages d'anthologie pure qui sont parmi les plus impressionnants de la saga. Le gameplay est parfaitement huilé et le level design répond bien aux phases d'infiltrations. Points négatifs : histoire générale franchement plate, prévisible et très décevante sur toute la première moitié (c'est mieux après), nouveaux antagonistes principaux sans charisme, toujours ces bonnes quêtes annexes qui se répètent en boucle, Batmobile ultra jouissive mais sur-exploitée jusqu'à l'absurde (ouvrir des portes, Enigma et les phases de tanks à répétition). La musique, générique, tourne en boucle. L'infiltration stagne trop pour éviter la redite, et les méchants légendaires sont trop peu nombreux cette fois et franchement sous exploités. Il manque aussi tout le génie des phases de l'Epouvantail ou du Chapelier Fou des premiers opus. Intrinsèquement un "oui" pour ce jeu, mais un "oui mais" en comparaison des autres. Décevant !
I'M JOKER
Wizzy Arkham Knight dispose de solides arguments et ne démérite pas comme épisode ultime. Dans le fond comme dans la forme, le jeu m'a captivé. Il propose une histoire très sombre et bien rythmée, avec une ville de Gotham (superbe) au bord du gouffre et un Batman en proie à la folie. Certaines séquences spectaculaires (dans les airs ou sous terre) sont véritablement marquantes et les missions secondaires m'ont paru, pour la plupart, variées et intéressantes (les tours de guet, la traque de Man-Bat, les caches d'armes du Pingouin, etc.). La nouveauté principale de cet épisode est bien entendu la Batmobile. Cette version tank, reprise des films de Nolan, en impose côté gabarit et vitesse, et défonce tout sur son passage. En mode "course", c'est vraiment le pied ! En revanche, je ne joue pas à Batman pour me retrouver dans des mêlées dignes de World of Tanks, ou dans des phases d'infiltration, bien crispantes, en mode 15 tonnes. Sur ces passages obligés, j'ai bataillé à contre-cœur. Puis j'ai fini par me faire à l'idée : Batman s'est militarisé. Même si je préfère les 2 premiers (Asylum et City), cet Iron Batman reste tout de même très bon.
LA BATMOBILE AU GARAGE
Blondex Conclusion de la série Arkham, cet épisode – voulu comme un Super Arkham City – propose la ville entière de Gotham comme terrain de jeu, mais la routine habituelle s’installe trop rapidement : rarement ce jeu ne parvient à surprendre l’habitué dans ses mécaniques, efficaces mais déjà vues, comme les trophées Enigma, toujours là pour meubler. Mais ce ne sont que des reproches mineurs, tant le plaisir de jeu est bien là. Le contenu est vraiment généreux, et l’histoire s’inscrit dans la lignée des précédents volets, avec un Batman hanté par son ennemi juré le Joker. Pourtant, c’est avec ses efforts d’innovation que cet Arkham Knight se loupe : Rocksteady a certes fourni un réel effort pour intégrer la batmobile dans le gameplay, mais pour ce qu’elle apporte – ou plutôt ce qu’elle impose – j’aurais en fait préféré qu’elle ne reste qu’un gadget. Que ce soient les combats de tanks ou les courses-poursuites, ces différentes phases sont bien trop nombreuses, et quand il faut intégrer ce maudit bolide dans les énigmes, l’agacement se fait fortement ressentir. Dans sa volonté de surpasser Arkham City, cet Arkham Knight s'est à mon sens quelque peu perdu en route.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software