BUGS VS TANKS  
Suggestions
NON !
Blondex Édité par Level 5 pour sa collection Guild 02, Bugs Vs Tanks a tout du nanard vidéoludique à la vue de son pitch : réduit à la taille d’insectes, un escadron de tanks de la Wehrmacht de la 2nde Guerre Mondiale doit lutter contre des termites et des guêpes, forcément géantes. Douteux. A tout choisir, je serais plutôt parti attaquer les tanks avec mon armée de fourmis anti-fascistes, mais soit, aidons ces pauvres Allemands à survivre dans un milieu hostile, à travers une 40aine de missions. Le problème vient rapidement de la monotonie des missions : que ce soit pour secourir des unités, massacrer des abeilles ou affronter une terrifiante araignée, les décors se suivent et se ressemblent. La difficulté s’avère également inégale, tantôt accessible, tantôt écœurante (notamment les missions de défense du camp). Bref, au mieux Bugs Vs Tanks est médiocre dans ses meilleurs moments ; au pire, frustrant et pas bien joli, même si les insectes ont un rendu effrayant plutôt convaincant. Lorsque je vois le nom de Keiji « Inafking » Inafune s’afficher comme producteur et game designer, le sentiment que l’un des pères de Megaman navigue entre manque de créativité et imposture.
ConsolesPlus.net   1UP   Jeux Classiques   Poulpeo
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software