CARMAGEDDON 64
Suggestions
NON !
wizzy le Nerd Carmageddon sur PC, ça sentait le souffre. On avait droit à un jeu de course dans lequel il était tout aussi important de franchir la ligne d'arrivée que d'écraser de pauvres piétons sans défense. Du pur concentré d'ultra-violence gratuite, décomplexée, immorale qui fit grincer toutes les dents des censeurs de l'époque, un jeu outrancier, grand-guignolesque, à ne surtout pas prendre au sérieux. Sur Nintendo 64, la bienveillante censure est passée par là et les malheureux piétons ont laissé la place à des Zombies amorphes et à des gentils dinosaures (!). Le sang bien rouge, celui qui tâche, s'est transformé au passage en d'inoffensives gerbes vertes. Bref, l'intérêt du jeu original a disparu au lavage. Ne reste plus au final qu'un (très) mauvais jeu de course, pas maniable du tout avec une voiture qui peine à tourner dans les virages et des circuits aux tracés tantôt simplistes, tantôt incompréhensibles. Au niveau graphique, c'est super vilain avec des textures fadasses. Un jeu totalement carmabidon.
NON !
Twinsen Threepwood A l'époque de la guerre des 32 bits, Nintendo subissait les foudres des joueurs Playstation : des Kevin en pleine crise d'ado qui avaient quitté le navire SNES pour une "console de grands". Fervent défenseur de la N64, je dois dire que cette version n'a pas aidé. Nintendo a juste donné de l'eau au moulin de ses détracteurs. Carmageddon, c'est quoi ? Un jeu subversif, violent, bourrin, politiquement incorrect comme le premier GTA. Si Yamauchi n'en voulait pas, il aurait fallu dire non, et pas sortir cet outrage ridicule qui rendrait Sailor Moon presque Punk à côté ! C'est injouable, techniquement dégueulasse, et bordel : des dinosaures quoi ! Des P***** de dinosaures ! On a tous cru à une blague quand on a vu les screens dans les magazines, mais quand le jeu est sorti, on a moins rigolé, car tout le monde s'est mis à flipper en pensant à Resident Evil 2 qui devait subir le même sort... Heureusement, le massacre de Carmaggedon sera salutaire car uniquement cadré sur cette licence... Honnêtement, ce jeu avait déjà pour moi peu d'intérêt sur PC, alors dans cet état ... A essayer pour la blague 5 minutes en émulation, mais pas plus.
HORREUR !
Blondex Carmageddon a acquis sa réputation par sa violence outrancière. Son adaptation pour la N64 capitalise ainsi sur ce côté sulfureux, toute fière d’exhiber son interdiction aux moins de 18 ans… alors qu’elle est censurée ! Mais ce n’est finalement pas ce qui m’a choqué le plus. Non, ce qui est bien plus choquant avec Carmageddon 64 est son extrême nullité. Entre des zombies et des dinos à écraser (pauvres bêtes !), vous voilà largué dans une course avec des participants qu’il faudra éliminer… à moins de triompher de plus belle manière en bouclant les tours du circuit. Enfin, c’est vite dit, tant le pilotage du bolide est une galère innommable. Après quelques virages ratés pour une direction complètement pas maîtrisée, votre véhicule se retrouve à rouler sur les murs – dans ce qui ressemble bien à une erreur manifeste de programmation – quand il ne termine pas au-delà du décor dans un vertigineux plongeon dans le néant. Et puis, qu’est-ce que c’est laid à voir, et aussi à entendre, avec des musiques affreusement bruyantes. La révélation s’est alors imposée à moi : Carmageddon 64 n’est en réalité pas censuré, le sang a bien coulé… de mes yeux et de mes oreilles !
NON !
BillHimself Carmageddon sur Nintendo 64 est l'adaptation d'un jeu PC d'Interplay qui avait eu son petit succès lors de sa sortie en 1997. Il s'agit ici d'un jeu de course futuriste où les participants peuvent se détruire entre eux mais également écraser tout ce qui bouge, piétons compris, hémoglobine à la clé. Bref, le jeu était résolument "fun" mais: 1- Titus racheta Interplay... et 2- Titus voulut sortir le titre sur N64. Une adaptation fidèle aurait pu satisfaire les joueurs, mais le résultat est un des pires jeux de voitures qui soit. Les graphismes sont pourris, les décors sont ratés, l'animation est horrible et les mouvements de caméra donnent envie de vomir. Censure oblige, les piétons sont devenus des zombies ou des dinosaures selon les versions. Votre voiture se conduit comme un caddie de supermarché, mais ça ne vous empêchera pas de gagner, l'IA des adversaires est affligeante, si bien qu'il est inutile de vraiment faire la course, concentrez-vous sur les adversaires et c'est gagné... Les musiques et bruitages sont trop stridents et donnent envie de couper le son. Bref, Carmageddon 64 coche toutes les mauvaises cases, certainement dans le top 5 des pires jeux de la N64.
CARNAGE DE DINOS ?!?
PXL Non, nous ne sommes pas dans un Burnout Feat. Turok ni dans Resident Evil, pourtant ce serait à s’y méprendre. Carmageddon, licence ayant défrayé la chronique par le passé grâce à ses courses endiablées où l’on écrase du piéton à foison dans de jolies fontaines de sang. Et là, c’est le drame. Carmageddon débarque chez Nintendo et sa N64. Donc censure à foison, bonjour ! Plus de piéton, à la place nous obtenons des dinosaures ou des zombis suivant les pays. Et bien sûr, du sang vert cher à cette console de la lose. Et comme si cela ne suffisait pas, le fun de la course est entachée par une maniabilité d’un autre âge hyper mal calibrée, une voiture flottante lors des sauts qui touche les plafonds des tunnels, et une ambiance bien peu amusante au final. Que reste-t-il à ce jeu ? Bah rien, rien n’est pour lui, ni la conversion, ni le support cartouche avec brouillard incorporé, ni un code pour débloquer la censure… Même Mario 64 devient plus violent avec ses couleurs qui nous pètent à la gueule et ses écrasages de champignons vivants.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software