CASTLEVANIA - ORDER OF ECCLESIA  
Suggestions
TOUJOURS BON !
Blondex Order of Ecclesia est le 3ème Castlevania sorti sur DS, un support qui fait le bonheur de la série. Au 19ème siècle, Shanoa, héroïne troublante, appartient à l'ordre d'Ecclesia, un groupe visant à lutter contre le Mal. Elle devra retrouver un traitre qui s'est emparé de Dominus, un pouvoir seul capable de détruire Dracula en l'absence des Belmont, mystérieusement disparus. Depuis la pérennisation du modèle "metroidvania", j'avais fait le deuil de la difficulté et des niveaux de folie à la Dracula's Curse. Pour ces derniers, ce n'est pas vraiment ça. Certes, le jeu, puisant son inspiration dans Simon's Quest, nous fait voyager une bonne moitié du temps hors du château, mais hélas, le level design franchement pas inspiré (et même mauvais par moments) douche l'enthousiasme de prime abord. Le véritable défi se situe en fait dans la difficulté cette fois bien présente : les ennemis sont plus coriaces, et les affrontements contre les boss sont même très corsés pour la plupart. Ajoutée à une réalisation technique toujours irréprochable, cette difficulté salutaire rend la progression plus motivante. Un Castlevania au final réussi, qui a pris des risques pour chambouler la formule.
DECU
Enker J'ai été réellement déçu par ce Castlevania OoC. Il faut dire que j'avais lu tant d'avis élogieux que je m'attendais à trouver un vrai monument, la chute n'en a donc été que plus rude... Le jeu est pourtant bon, plus dur que les épisodes précédents, mais il lui manque quelque chose de crucial : une âme. Et c'est là que ça fait mal car je n'ai que rarement été captivé, les niveaux se passent sans être vraiment accrocheurs, le principal accroc est justement la fameuse difficulté du jeu (qui n'est pas insurmontable). Pire encore, le titre est assez court, je me suis ennuyé ferme jusqu'à arriver au château de Dracula, probablement le passage le plus intéressant du jeu, à peine moins plat que le reste. A côté de ça, je n'ai pas aimé le système de déplacement via la carte et les niveaux uniques (à côté, Portrait of Ruins était génial) ainsi que le level design médiocre, je regrette clairement l'excellent Dawn of Sorrow...Et que dire de ces *** de villageois, véritables plaies ? Beurk. Mais je sais reconnaitre les grandes qualités du jeu : il est magnifique, très bien animé, la bande-son est vraiment inspirée ce qui aide à faire passer la pilule ! Ce jeu est hélas trop "bof" à mon goût.
UNE CONCLUSION PEU CONCLUANTE
PXL Un Castlevania qui clôture cette trilogie sur DS. Malheureusement, pas mal de points noirs entachent cette fin de carrière. Si le design et l'ambiance sont au top, le jeu est par contre très court. Seulement 15 heures pour faire une partie à 100% en ayant trouvé tous les glyphes, complété le bestiaire et exécuté toutes les quêtes des villageois. De plus, l'histoire est très longue à se mettre en place. Ma préférence va vraiment à Portrait of Ruin et Symphony of the Night, où il y a plus de choses à découvrir. Ici, on a l'impression de refaire les mêmes donjons, mais aussi que certains tableaux ne sont pas très équilibrés. En effet, on a parfois le sentiment que les développeurs ne se sont pas foulé : "Tiens là, je vais faire une salle, je vais mettre 30 démons à la con pour faire chier", là où avant, on avait deux ou trois démons, un ou deux squelettes, etc. C'était un peu plus varié. Le gameplay est en permanence déséquilibré, que ce soit dans l'équipement, les boss ou les salles du jeu. Quant aux musiques, on n'en retiendra que 4 ou 5 thèmes. Un bon Casltevania 2D, mais certainement pas transcendantal comme ses prédécesseurs.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software