CHRONO TRIGGER
Suggestions
BON SANG, MAIS OUI !
Wave S'il fallait remettre le titre de meilleur jeu de tous les temps, je l'accorderais sans hésiter à Chrono Trigger. Issu de l'union entre Square et Enix (un choc en 1995), ce RPG avait décidément tout pour plaire et n'a toujours pas à rougir face aux productions actuelles. Il est d'ailleurs à ce point passionant qu'il fut le premier que j'ai terminé en version japonaise, à une époque où je ne maîtrisais pas un seul kana ! Les raisons de cet engouement sont multiples car chaque domaine ici présent excelle dans sa catégorie. Les personnages réalisés par Akira Toryama sont sublimes et vraiment originaux, tout comme la prouesse musicale de Mitsuda et Uematsu, travaillant main dans la main. Le système de combat n'est pas non plus en reste et proposait pour la première fois dans un jeu de rôle, le concept d'attaques groupées et l'absence de transition lors des batailles pour éviter une perte de rythme. De quoi accompagner à merveille notre épopée à travers le temps pour détruire l'infâme Lavos et empêcher le monde de tomber en ruine. Il existe également 12 manières différentes de conclure l'aventure et tellement d'autres choses fabuleuse à découvrir. Mais le mieux, c'est encore d'y jouer !
PAS LE MEILLEUR RPG DE LA SNES
Destructor Chrono Trigger est clairement le plus beau RPG de la Super Nintendo, et la musique est également composée de jolies mélodies, tantôt mélancoliques, tantôt énergiques. Les personnages sont assez attachants (Robot, Frog) d'autres moins (Ayala, Chrono, Lucas, Marle). Le scénario, avec les changements d'époque et ses conséquences, est original. Côté menus, inventaire et combats, on est à mi-chemin entre Secret of Mana (pour le style graphique aussi) et Final Fantasy VI. Néanmoins, je trouve que la réputation de ce titre est quelque peu surestimée: pour avoir refait FF VI et Chrono Trigger récemment, il y a un pallier entre les deux, FF VI étant nettement au-dessus sur la profondeur de jeu, le scénario, ainsi que le charisme et l'histoire des personnages.
CHEF D'OEUVRE !
Mérode Hironobu Sakaguchi (Final Fantasy), Akira Toriyama (Dragon Ball), Yûji Horii (Dragon Quest). S'il y a bien 3 hommes qui ont fait la gloire de la NES, de la SNES et du magazine japonais VJumps, c'est bien eux. 3 monstres sacrés de la pop culture japonaise des années 80-90 qui se donnent rendez-vous pour faire un jeu. Ça fait rêver, d'autant que d'autres noms tels que Y. Kitase ou Y. Mitsuda peuvent s'ajouter au Hall of Fame qu'est le casting de Chrono Trigger. Un des jeux cultes de Squaresoft et de la SNES. Scénario, chara-design, bande son, direction artistique, système de combats, méchant, sound design... Tout est au top pour le jeu le plus ambitieux de Square à cette époque. Techniquement, la machine donne tout dans ce RPG mythique, symbole d'un jeu vidéo japonais en pleine gloire. Certains décors font presque penser à des crayonnés à l'aquarelle tant le travail sur les sprites est formidable. Le système de combat n'est pas en reste, avec ses combos mythiques et ses magies démesurées qui font tout l'écran. Sur une durée de 25-30h, vous traversez les époques, remontez le temps à travers une quête épique qui vous balade de décors enchanteurs en mélodie inoubliables.
CHRONO TROUIGGER !
Julius Chrono Trigger, c'est Square Enix huit ans avant la fusion effective. En effet, le meilleur des deux firmes s'est réuni, avec Akira Toriyama au design des personnages, pour nous donner un très grand RPG, qui compte parmi les meilleurs de la SNES. Le résultat, c'est un RPG génial et varié, où on ne s'ennuie jamais tant les événements s'enchainent vite : certaines scènes comme le procès, sont devenues cultes. Les combats se font sans transition sur les écrans de jeu et les ennemis sont visibles. Le système de combat utilise une version améliorée de l'ATB des Final Fantasy, et vous pouvez même combiner les magies et techniques de deux voire des trois combattants. Le titre explore avec brio la thématique du voyage dans le temps et ce que vous faites à une époque aura des répercussions dans les autres ensuite. Le jeu bénéficie d'une réalisation exemplaire, c'est très beau, fin, et les musiques de Yasunori Mitsuda et Hironobu Sakaguchi comptent parmi les meilleurs OST de la machine. Le jeu est bien animé et jouable avec des menus ergonomiques. Certes, on le finit assez vite, entre 20 et 25 heures tant il est dense mais il existe 13 fins différentes. De quoi rejouer, donc. Un grand bravo.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software