CONKER'S BAD FUR DAY
Suggestions
OUI !
Blondex D’abord annoncé comme un jeu apparemment destiné aux enfants, Conker s’est transformé en un jeu d’une insolence peu commune. L’aspect mignon hérité du projet original ne fait qu’accentuer tout l’aspect subversif d’un jeu qui saute les deux pieds dans le plat sur des sujets tabous (argent, drogue, violence et même sexe), a fortiori sur la console familiale de Nintendo ! Il ne faut pas chercher un sens à l’histoire : notre écureuil se réveille avec une gueule de bois dans un endroit inconnu, et ne fera que rencontrer des situations aussi débiles les unes que les autres. Pour autant, jeu Rare oblige, la réalisation est de haute tenue, avec de très jolis graphismes (sans Rampack), et une jouabilité impeccable. Certains passages délirants m'ont procuré mes plus grands fous rires devant un jeu (la Montagne de merde et sa musique pétaradante), d’autres en revanche mettent plutôt mal à l’aise (celui où Conker part en guerre) et le jeu se finit rapidement. Peu importe la qualité inégale de l’aventure, c'est quand même une réussite, et le mode multijoueurs est également des plus réussis, avec ses nombreux mini-jeux délirants. Culte, malgré ses défauts !
OUI !
Manga Qu'est ce qui a pu passer dans la tête des développeurs anglais ? Ont-ils abusé de la bonne bière ? Le mystère restera entier. Il n'empêche que Conker devait être l'écureuil d'un énième jeu de plateforme mignon-naïf-pourlézenfants et qu'arrivé dans les bacs, il se retrouve interdit aux moins de 18 ans. Trash, drôle, superbement réalisé, le cynisme atteint son paroxysme avec un titre de cette trempe. Pour une fois que les barrières du "politiquement correct" sont cassées, avec une enveloppe si "féérique" qu'on aimerait le présenter à son petit frère, je ne dirai qu'une chose : "joli coup de poker RARE" ! Un énorme OUI !
OUI !
Twinsen Threepwood Dernier jeu de plateforme proposé par Rare pour la N64, la carrière de Conker avait pourtant mal débuté, avec un accueil glacial à l'E3 : trop gamin, similaire à Banjo et Donkey Kong, le petit écureuil souffrait de critiques par forcément justifiées, mais qui ont donné l'occasion au studio Rare de revoir complètement leur copie. 1 an après, Conker débarque avec le titre de Bad Fur Day, et il est métamorphosé : notre charmant petit écureuil est devenu une teigne, alcoolique, grossier et un chouilla pervers. Rentrant d'une méga cuite, Conker tente par tous les moyens de remettre son cerveau d'aplomb, et en profite au passage pour croiser des sbires aussi drôles que cyniques. Synthèse du savoir-faire du studio, Conker nous délivre un jeu techniquement irréprochable, à la direction artistique digne d'un excellent Banjo, l'esprit grivois en plus. Conker possède quelques compétences singulières, et le voir se battre face à une montagne de caca dans un opéra d'anthologie vaut tout l'or du monde. Certes un peu court, Conker se rejoue néanmoins avec bonheur, ne serait-ce que pour profiter des nombreuses parodies et dialogues. Un très beau finish de Rare.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   Poulpeo
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software