CRUIS'N VELOCITY
Suggestions
VERY BAD TRIP
Blondex Série arcade née en 1994 dont 3 volets ont été adaptés sur N64, Cruis’n s’est davantage distingué pour son mauvais goût, ses couleurs criardes et sa bonne dose de n’importe quoi que pour ses réelles qualités ludiques. Ce volet GBA sort quant à lui de nulle part, et se voit accoler un « Velocity » absolument mensonger : saccadé et lent, ce Cruis’n parvient à faire pire que Sega Rally sur le même support, ce que je ne croyais même pas possible ! Optant pour une simili-3D immonde, Cruis’n vous offre des paysages très moches lorsque vous sortez des tunnels ; car oui, dans Cruis’n Velocity, vous passez votre temps à conduire dans des tunnels. A l’absence de visibilité, s’ajoutent des virages très secs, parce que c’est bien connu, les tunnels sont des labyrinthes de sentiers tortueux ! Si seulement la conduite était sans prise de tête (comme dans le pourtant médiocre Cruis’n USA) ; mais non, votre tacot tourne si mal que chaque virage est une souffrance ! Et si encore, c’était facile ; mais non, les adversaires foncent à vive allure pendant que vous vous battez à garder votre véhicule en piste ! Bien trop de défauts pour en supporter davantage !
CRUIS'N WALL-CITY
BillHimself Prenez une série de jeux vidéo qui a fait ses plus ou moins ses preuves en Arcade (Cruis’n…), ajoutez le moteur d’un obscur FPS de la GBA (Dark Arena) et vous obtenez ce qui ressemble à tout sauf à une bonne idée. Ce cocktail explique au moins une chose : l’omniprésente et pénible présence de murs au bord de la route sur l’ensemble des circuits. Et du mur, vous allez en bouffer si vous n’apprenez pas par cœur l’ensemble des circuits. Entre la maniabilité défaillante des véhicules, l’animation saccadée, la détection de collisions imprécise et l’apparition de parois au dernier moment, votre voiture va se la jouer « crash test ». Avec 11 véhicules et 14 circuits, le contenu est honorable… encore faut-il avoir le courage de jouer suffisamment pour tout débloquer, ce qui sera fort improbable. Au gameplay pourri, s’ajoute des graphismes ternes, des décors hideux et des véhicules mal finis. Côté son, ce serait dommage de profiter d’une musique lors des courses, seul le bruit de vieille poubelle qui tombe à chaque collision viendra interrompre l’insupportable et monotone bruit de moteur. Ce jeu m’a donné la gerbe, au propre comme au figuré. Le très vilain petit canard de la série Cruis’n.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software