CYBERPUNK 2077  
Suggestions
OUI !
wizzy le Nerd "Alors, ça donne quoi Cyberbug ?"... A peine la question posée, la réputation du jeu est déjà faite et le bashing a déjà eu lieu. Et pauvre de moi, pour faire marcher le machin, je n'ai qu'une PS4 fat en bout de course. Après une mise à jour de 49 gigas (diantre !), le jeu est stable, ça rame de temps à autres et il y a encore des bugs d'affichage mais il tourne et est aguicheur (malgré tout). Il mérite qu'on se concentre sur ce qu'il a à offrir. L'évidence même : Night City est une ville stupéfiante qui imprime directement la rétine avec ses enseignes lumineuses et ses buildings, insensés, baignés de soleil. Chaque lieu paraît unique alors que la plupart des open world les duplique le plus souvent. Et puis, il y a une histoire mise en scène avec brio, des missions secondaires qui, en donnant de la chair à toute cette faune cybernétique, sont la grosse plus-value du jeu. La transformation progressive de notre avatar d'humain en cyborg tout puissant est également une franche réussite. Si vous avez le choix, préférez toutes les versions qui optimiseront l'expérience et foncez ! Mais quelque soit le support, avec les patchs, Cyberpunk 2077 est des plus immersifs.
LA HYPE L'A TUE
Lulah03 V comme vol ? C'est avec ce sentiment que certains se sont réveillés au lendemain de la sortie de CyberPunk 2077. Le jeu le plus attendu de la décennie nous est arrivé après 8 ans de développement dans un état pitoyable mais en bombant le torse. Comme si la virilité de son propos allait réussir à aveugler ceux qui avaient succombé à la hype. Moi le premier. Vous incarnez donc V, un avatar au choix féminin ou masculin, et vous prenez bien soin de paramétrer la taille de votre attribut sexuel, car c'est grâce à vos couilles que vous allez devoir retourner Night City. Une ville qui, si elle est réussie dans sa conception, tousse ses poumons à l'affichage, même sur Pro. Tout est constamment à la bourre : les textures, les scripts, les effets sonores, et même votre arme qui se retrouve muette face à des ennemis qui vous aligne entre les deux yeux. Côté scénario, mention spéciale pour la quête des taxis égarés et sa phase de réflexion sur les IA et le transhumanisme, une des seules lueurs intelligentes au milieu d'une écriture puérile. On peut rire de tout cela, ou en pleurer dans mon cas, mais reste un jeu suffisamment "hypnotique" pour nous faire rester et aller au bout de l'aventure.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software