DIE HARD TRILOGY  
Suggestions
NON !
Kim Mes compères Kaku et Inspector Blondex vous le confirmeront : je suis le premier fan de Bruce Willis ! C'est donc très logiquement que je me suis penché sur la conversion consoles de la "trilogie" Die Hard. Après avoir dénigré le jeu pendant un temps, je me suis laissé tenter. Des trois aventures, il n'y a vraiment que la première pour m'avoir un peu intéressé. Chacun des épisodes sont ancrés dans un genre défini : Piège de Cristal, est un jeu de shoot / aventure ; 58 Minutes pour Vivre, un rail shooter ; et Une Journée en Enfer, une simulation de course. Le concept est novateur, d'autant que les différents jeux sont bien présentés, mais le défaut majeur de Die Hard Trilogy, ce sont sans aucun doute les graphismes pixélisés au possible. C'est pour cela que la première aventure est celle qui attire tout de suite l’œil. Alors que Die Hard 3 pose un problème concernant sa grande difficulté, c'est surtout le second épisode qui fait baisser l'intérêt du jeu. L'animation est saccadée et douteuse, les pixels horribles dans la majeure partie, bref c'est illisible !
OUI !
la Fouine Oui ! Ce jeu est excellent... mais à l'époque, évidemment ! Ce jeu a mal vieilli et il est maintenant difficile de le trouver génial. Cela dit, il est d'une richesse incroyable, car il réunit tout simplement trois genres en même temps, qui plus est justifié par le film qui le représente (Piège de Cristal : trouver la bombe dans l'immeuble en action 3D ; 58 min - le film le plus léger de la trilogie - : on tire dans le tas ; et enfin course contre la montre pour une Journée en Enfer). Chaque jeu procurait une excitation immense due au temps imparti, ce qui explique le fun et l'immersion que l'on ressentait. Techniquement, le jeu (de 96) n'était pas mauvais pour l'époque, même s'il y a eu rapidement mieux, mais voilà, quand on y joue, l'ambiance projetée est si forte qu'on s'en tamponne des graphismes un peu justes ! La jouabilité était correcte, mais demandait un temps d'adaptation, surtout dans un jeu où un mouvement de trop est fatal (cf Die Hard 3). En ajoutant une difficulté surélevée, le titre peut rebuter après les tentatives du 3ème épisode. Enfin, je dirais qu'il s'agit plus d'une inspiration de Die Hard, car en aucun cas il n'y a volonté de faire le film en jeu vidéo.
OUI, MAIS...
rayban Ce jeu est un des premiers de la Play il me semble. Si vous avez vu des screens, vous devez vous dire : "Bouh qu'il est laid !". Oui mais non. En mouvement je vous assure que ça en jette (pour un jeu playe du siècle dernier). Tout se détruit de partout ça pète dans tout les sens et... non ce n'est pas un jeu très fin ! Comme son nom l'indique il reprend l'histoire des trois films et chacun dans un jeu totalement différent. C'est donc une sorte de compile de jeu de shoot, de massacre (comment dire autrement ?) et de voitures (où vous massacrez tout). Autant le dire tout de suite le Carmaggedon like est A CH**R !!! Par contre le jeu sur Piège de Crystal où vous progressez d'étages en étages est bien sympa. Mais celui qui m'a fait le plus vibrer c'est le jeu de tir style Virtua Cop. C'est sur, c'est un mélange assez indigeste et même avec trois jeux dans le ventre l'action est assez répétitive, la durée de vie est faible et les gens ressemblent à des Playmobiles (R) ce qui fait que le -18ans ne se justifie pas trop XD A reserver aux plus bourrins !
OUI !
Julius J'aime bien Die Hard Trilogy. Il faut dire qu'il a été mon premier jeu PlayStation, alors évidemment, ça marque. Je le concède, il a vieilli, et c'est dur d'y rejouer de nos jours, mais c'est tout de même une bonne exploitation de licence de films compte tenu de son époque, car nous aurions pu nous attendre à largement pire. Ici, nous avons droit à un genre différent pour chaque jeu. Die Hard, c'est parcourir un gratte-ciel en vue de dos en se débarrassant des bandits étage par étage et en libérant si possible les otages puis rallier au plus vite la sortie. C'est sans doute le jeu qui a le plus mal vieilli des trois. Au contraire de la partie 58 Minutes pour Vivre, qui est un rail shooter à la Virtua Cop plutôt bien fait avec décor destructible. Il était même compatible avec les pistolets des consoles. Une Journée en Enfer était lui un jeu qui se déroulait en voiture, pour trouver les bombes et les désamorcer en temps très limité. C'est peut-être là le point fort du titre : offrir de la variété à travers trois expériences de jeu différentes. Quoi qu'il en soit, vous allez en baver, les jeux sont assez difficiles. En plus, il y a des dialogues tirés des films, ce qui ne gâche rien.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software