DISHONORED 2  
Suggestions
OUI !
Wizzy 15 ans se sont déroulés depuis l’avènement au trône de la petite Emily, lorsqu'une tante un peu sorcière, un peu vénère réapparaît et ni une ni deux, s'arroge le pouvoir. Nouveau déshonneur, nouvelle vengeance. Dans cet épisode, on aura le droit de choisir son personnage entre Corvo et Emily, ce qui change légèrement le scénario et la manière de jouer (certains pouvoirs sont différents). On découvre également la magnifique cité de Karnaka, où des mouches sanguinaires ont remplacé les rats du premier épisode et sur lequel le soleil du sud règne en maître, rendant les zones découvertes plus dangereuses encore. Le jeu est toujours aussi passionnant, laissant au joueur une grande part de créativité entre deux extrêmes : soit tuer tout le monde, soit jouer les ombres sans verser une goutte de sang. Les runes et les charmes d'os jouant à cache cache, explorer les lieux deviendra une condition sine qua non pour faire évoluer notre personnage. Une contrainte bienvenue car le level design se révèle à nous : monstrueux d'invention. Surprenants, renversants même, les passages du manoir mécanique et de la déchirure (avec son incroyable pendule) sont de purs moments d'anthologie !
FANTASTIQUE !
Twinsen Threepwood Après la guerre de Dunwall, on pensait que le Protecteur Corvo et sa fille, l'Impératrice Emily Kaldwin, étaient sortis d'affaire en ayant obtenu vengeance et repris le trône de l'Empire des Mers. C'était sans compter l'insatiable cupidité de ce monde empli de complots politiques et d'assassinats belliqueux. Voici donc qu'un nouveau coup d’État éclate, laissant nos héros en proie à une nouvelle machination et le retour de la sorcière Delilah (voir "les sorcières de Brigmore"). Au joueur de choisir entre l'assassin légendaire ou bien sa fille, formée également à l'Art du parcours et du meurtre en tout genre. Place à la vengeance. Pour cette suite, notre terrain de jeu s'étend désormais à tout l'Empire insulaire, laissant place à de nouveaux environnements méridionaux rayonnant d'une beauté aussi lugubre que fascinante. Jamais Dishonored n'a montré si belle parure, ambiance si soignée, et level design si impressionnant. Multiplicité des choix et liberté outrancière laissée au joueur, tant dans la personnalisation de son aventure que son déroulement : Dishonored 2 donne le vertige et semble vivant. Un travail époustouflant, comme je n'en ai jamais vu depuis Bioshock Infinite. Bravo !
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software