DOUBLE DRAGON II - THE REVENGE  
Suggestions
OUI !
Wizzy Double Dragon II, ça défouraille bien sur CPC. On se retrouve soit dans les rues malfamées, soit en rase campagne pour se frotter à de vils punks. Même si les graphismes manquent d'une pichenette de précision, avec des pixels qui dépassent de tout bord, notre ordi 8-bit rugit de plaisir. Les sprites sont énormes (mordious, les boss qui arrivent par deux !) et les décors sont bourrés de détails en tout genre, en plus d'être grands en taille. La baston est agréable avec un panel d'armes à cueillir pas négligeable du tout. C'est un des jeux que j'ai le plus "squatté" à cette époque (il y a plus de 25 ans). Une période où Double Dragon II était la référence de la castagne sur NES, Game Boy et ordis de tous bords.
OUI, MAIS...
MadMax À l'époque, on peut dire que cette conversion de Double Dragon II sur Amstrad CPC était plus qu'honorable. Graphiquement d'abord, c'est nettement au-dessus du 1er épisode sur le même support : les personnages sont grands et correctement animés, la fidélité par rapport à la borne est respectée. L'animation est parfois un peu souffreteuse, mais la performance est là. En plus, on peut toujours jouer à 2, ce qui est plus fendard dans ce genre de jeux ! Cela dit, bien qu'il s'agisse sans nul doute d'un bon jeu, je ne pouvais m'empêcher de ressentir ce sentiment de "rouille" en y jouant. Cela arrivait d'ailleurs souvent sur Amstrad pour les conversions d'arcade ; c'était parfois tout à fait bon, y compris visuellement, mais fade dans la pratique. De plus, la maniabilité du titre, tout droit tirée du premier volet, est assez spéciale, pour rester poli, et contribue sans doute à réduire quelque peu le plaisir ressenti en y jouant : pour sauter, c'est diagonale-haut + action (au joystick) ou espace (au clavier). Pour faire un coup de pied sauté, c'est diagonale-bas + action. Qu'est-ce que je vous disais...
ConsolesPlus.net   1UP   Jeux Classiques   Poulpeo
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software