DRAGON BALL Z - L'APPEL DU DESTIN  
Suggestions
OUI, MAIS...
City Hunter Possesseur d'une Megadrive et grand fan de DBZ, j'attendais à l'époque avec impatience la sortie d'un jeu tiré de la série sur la console de Sega, et les versions SNES ne faisaient que me narguer ! Dès qu'il est sorti, je me suis jeté dessus en import (environ 600 Fr tout de même !), et je dois dire qu'il m'a plu. Bien que le jeu soit facile, les graphismes plutôt moyens, j'étais tellement content de jouer à DBZ sur ma Megadrive que ces défauts ne m'ont même pas gêné. Avec du recul, il faut bien reconnaître que ce n'est vraiment pas le jeu de baston du siècle et qu'il n'arrive pas à la cheville des versions SNES. Mais bon, c'est le seul DBZ sur Megadrive...
OUI, MAIS...
Kim Est-il vraiment nécessaire que moi, le grand Kim (modeste en plus !), je laisse un avis sur ce jeu ? Car je rejoins pleinement l'opinion de Mr. Saeba (City Hunter). Tout comme lui à l'époque, j'ai été très jouasse d'apprendre la sortie de Dragon Ball Z - L'Appel du Destin sur ma Megadrive adorée. Les screenshots nous dévoilaient sûrement le meilleur de cette version, à savoir les lancements de kaméhaméha et autres images de présentation avec la belle tête de Son Goku. Au final, c'est plutôt une déception. Néanmoins en tant que joueur averti, j'ai beaucoup aimé jouer à ce jeu ; les musiques sont valables mais répétitives, les stages suffisamment longs et nombreux, mais les sprites des persos sont de moyennes factures et buguent par moments. Les avantages résident dans un mode Story plutôt intéressant, développant une histoire à l'effigie de tous les persos, aussi bien gentils que méchants. D'autant que c'est la première fois que l'on peut prendre Krilin ou Ginyu. Avec une jouabilité difficile due au Pad MD, DBZ est surtout dominé par la version SNES de DBZ2, qui reste de loin la meilleure.
TRES BON DRAGON BALL
Twinsen Threepwood Dragon Ball sur MD est un excellent volet de la saga sur la console de SEGA. Pensé pour contenter les fans du hérisson qui bavaient devant l'excellent DBZ 2 sur SNES, la version Megadrive, sans l'égaler, s'en sort avec les honneurs. Déjà elle se paye le luxe d'exploser le premier DB SNES, qui était une daube, soit dit en passant. Bénéficiant des ajouts de gameplay de la Légende du Sayen, l'Appel du Destin bénéficie d'un caste complètement différent, avec notamment, pour la première fois, la présence de Krilin ou du commando Ginyu. Les environnements sont variés, les musiques bonnes et rythmées, les sprites et les animations des persos sont plutôt réussis, et le caste est très complet (11 persos), chaque perso ayant un style de combat à part entière et les coups pleuvent. Pas de perso caché malheureusement, mais un mode turbo pas piqué des vers car plus rapide que les versions SNES sur console PAL 50HZ. Chaque perso dispose de deux smash spéciaux et d'un smash caché. On peut également s'envoler lorsque les persos sont proches, ce qui n'était pas possible sur SNES jusqu'au 3e volet. Un Dragon Ball que j'aime beaucoup, et que je place juste après DBZ2 sur SNES en terme de qualité.
OUI, MAIS...
Blondex C’est sur le tard que j’ai découvert ce DBZ développé spécialement pour la Megadrive, non sans un mauvais a priori. Pourtant sorti après La Légende Saien sur SNES, L’Appel du Destin m’a semblé techniquement en retard : la maniabilité pas vraiment précise est laborieuse, les contrôles rigides ne déclenchant pas toujours les super attaques ; lorsque celles-ci finissent par sortir, leur aspect visuel décevant est qui plus est accompagné de sonorités grésillantes… Il me faudra un peu plus de temps de jeu pour mesurer que ce volet MD est plutôt à mi-chemin entre les 2 premiers DBZ Butoden de la SNES. Quelques animations sont mieux travaillées, les graphismes font tout de même bonne figure, et la sélection de personnages – réunissant les plus importants des arcs Freezer à Cell – s’avère intéressante (les présences de Krilin, Ginyu et Reacom étant même de bonnes surprises). En guise de mode Histoire, ce DBZ propose en fait un mode Arcade simple mais efficace, avec un parcours propre à chaque personnage. Le mauvais a priori s’est donc dissipé, et sans être un jeu de combat indispensable, cet Appel du Destin est tout de même plaisant à jouer.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software