ELDEN RING - SHADOW OF THE ERDTREE  
Suggestions
OUI !
Iglou Le DLC vous propulse dans le Royaume des Ombres à la recherche de Miquella, et où vous ferez aussi donné la rencontre de Messmer, un génocidaire, dans un des combats de Boss les plus classes qu'il m'ait été de jouer ; il ne sera pas le seul, avec un final épique, mythologique et épuisant. Car oui, Shadow of the Erdtree ne fera pas de cadeau. Pour équilibrer le DLC, FS a décidé de ne prendre que très peu en compte votre niveau : afin de devenir plus fort et surtout de résister à plus de deux coups par les mobs, il vous faudra monter votre niveau de bénédiction de l'arbre occulte, qui va renforcer considérablement votre résistance et améliorer l'attaque via des objets à récolter sur la map. C'est là tout le nerf de la guerre du DLC : l'exploration. Le Level Design est un des plus dingues que j'ai pu voir pour un open world, d'une richesse inouïe, et vous devrez parcourir la map dans sa quasi entièreté afin de surmonter les épreuves préparées par FS, avec des zones cachées exceptionnelles. Un tel niveau de qualité pour une extension fera date, et assoie définitivement - si ce n'était pas déjà le cas - le Studio FromSoft à part (avec quelques autres studios) devant tant de maitrise.
UN VERTIGE !
Wizzy Elden Ring était monumental. Son extension maximise tout : du toujours plus, concentré sur une zone « réduite » à l'échelle d'un continent. Précédemment, Seigneur d’Elden à très haut niveau ? Le Royaume des Ombres va remettre quiconque à sa place de sans-éclat. Certains boss comme Messmer, emblématique, ou le boss final, dont je tairai le nom, sont d’une violence absolument inouïe. Des hauts sommets de difficulté qui nous obligent au plus grand des courages ou au sage repli sur la map. Nouveauté bienvenue (sans parler des nouvelles armes, sortilèges et autres talismans), les bénédictions de l’Arbre-monde nous permettent de gagner en puissance et en résistance. Explorer, pour les trouver toutes, permet d’espérer mais aussi d’éprouver la beauté de ce monde carbonisé. Et là, Elden Ring atteint des cimes où l’air se raréfie. Les panoramas stupéfiants qui s’offrent à nous, les connexions totalement folles entre les zones, les zones cachées, leur gigantisme : tout est fait pour nous faire écarquiller des yeux, bouche grande ouverte... Avec ce goût de braise en fusion dans la gueule, rôti que nous sommes par l'immense fourneau sur pattes qui se trouvait derrière nous.
ConsolesPlus.net   1UP   Jeux Classiques   Poulpeo
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software