TOP 10 - Les pires Castlevania

Les billets des membres
Répondre
Avatar du membre
Blondex
Modérateur
Messages : 10759

Message par Blondex »

Image

Toujours en complément de mon dossier Castlevania réécrit et mis à jour, je vous propose cette fois le Top 10 des pires Castlevania.
(pour rappel, le Top 10 des meilleurs Castlevania)

Un top - en l’occurrence un flop - a toujours une part de subjectivité. Peut-être que certains Castlevania de ce flop ne sont pas des mauvais Castlevania pour vous (peut-être même parmi vos préférés). Je propose toutefois un top plutôt objectif, basé sur l'accueil des joueurs et de la presse, ainsi que la (mauvaise) influence que le jeu a pu avoir sur la série. Plus on va avancer dans le classement, plus ça devient indéfendable !

C'est parti !

10
Afficher

Castlevania Chronicles (PS1)
Image

Adaptation / remake d’un Castlevania méconnu sorti initialement sur Sharp X68000, Castlevania Chronicles est une sorte d’anomalie temporelle sortie en 2001. L’original est un remake du premier Castlevania NES à la difficulté encore plus impitoyable (oui, c’était possible) ; ce remake de remake inclut une difficulté adoucie (le bon point), mais aussi un nouveau design loupé de Simon, et des remix techno-dance douteux. Pas mémorable.
9
Afficher

Harmony of Despair
Image

Un Castlevania multijoueurs en ligne, qui pioche héros, décors et monstres dans diverses productions, mais dont on peine à mesurer l’intérêt, y compris à plusieurs. Malgré son échec critique et commercial, le jeu a tout de même été porté sur Xbox One, et ça n’intéresse toujours personne.
8
Afficher

Curse of Darkness
Image

Le jeu a l’esthétique d’un Castlevania, des illustrations d’Ayami Kojima, la musique de Michiru Yamane… et des moyens très limités. Visuellement très moche pour un jeu PS2 et plus encore sur Xbox, Curse of Darkness témoigne, par son level design peu inspiré, de l’incapacité de son producteur Koji Igarashi à transposer la formule SotN en 3D. Une déception critique et commerciale qui pèsera sans doute dans la décision de Konami d’évincer Igarashi.
7
Afficher

Lords of Shadow 2
Image

Après un premier volet réussi, la suite a tout gâché. La direction est partie dans tous les sens, avec un scénario confus, alternant entre un présent dans une ville moderne visuellement ratée, et le passé dans le château de Dracula plus convaincant. Entre les instants mémorables et les passages abusivement frustrants (les séquences d’infiltration…), les seconds pourraient toutefois rester en mémoire plus longtemps.
A noter que le DLC centré sur Alucard, développé par l’équipe du premier LoS, s’en sort bien mieux.
6
Afficher

Castlevania (N64)
Image

Les détracteurs se sont bien souvent arrêtés à une maniabilité médiocre et un premier niveau (la forêt) très mal fichu. Le reste de ce jeu présente toutefois de bonnes idées (niveaux de la villa et du château, l’ambiance, l’histoire…), mais garde aussi d’autres fâcheux défauts en réserve (les 4 niveaux des tours…).
Avec certains niveaux complètement refaits (dont la fameuse forêt) et sa maniabilité un peu améliorée, sa version définitive Legacy of Darkness est bien plus présentable.
5
Afficher

Vampire's Kiss / Dracula X (SNES)
Image

Mais pourquoi Konami n’a tout simplement pas proposé un remake fidèle de Rondo of Blood sur SNES plutôt que ce jeu ? Le premier niveau sympathique présente un effet de style sympa avec les flammes, mais dès le second niveau, la réalisation graphique chute, et le level design d’une grande pauvreté préfère se faire succéder des ennemis coriaces.
4
Afficher

Castlevania Judgment
Image

Judgment est la tentative de Konami de revenir dans la baston 3D avec une licence Castlevania. Avec le design de Takeshi Obata (Death Note), ça partait mal tant les critiques ont fusé, mais c’est aussi le seul moment où le jeu eut droit à son quart d’heure de gloire. Judgment est à dire vrai amusant quelques parties, puis l’ennui s’installe, puis l’agacement prend le relais. Pas très beau, très mal équilibré malgré le peu de personnages, Judgment n’est rattrapé que par son OST de remix de thèmes classiques de la série.
3
Afficher

Castlevania - The Adventure
Image

Ce premier volet GB est source de multiples souffrances. La musique est bien. Et les graphismes sont corrects. Mais la maniabilité est complètement affreuse, la pire de la série. Ça se joue littéralement au pixel près à chaque saut. Pire encore, le héros perd la puissance de son fouet à chaque blessure et n’a pas d’armes secondaires. Si vous persistez à jouer, le jeu vous le fera payer très cher.
A noter que son remake, Adventure Rebirth, n’a strictement rien à voir, et que la suite sur GB (Belmont’s Revenge) s’en tire tout de même honorablement.
2
Afficher

Castlevania Legends
Image

Le troisième volet GB n’a plus aucune qualité pour lui. Legends est un jeu pour ainsi surgi de nulle part, en 1997, sur la Game Boy noir et blanc, avec une réalisation plus datée encore que celle d’Adventure – qui était sorti en 1989. La musique est insupportable, la maniabilité à peine meilleure, et les niveaux sont longs en plus d’être difficiles. Le jeu n’a strictement aucun intérêt.
Mentions pas honorables
Afficher

N'ayant pas pu tester ces jeux, ils ne sont pas dans ce classement, mais je pourrais ajouter les Castlevania honteux sur téléphones et smartphones.
Pour ma part, des jeux comme Simon's Quest, Mirror of Fate, Lament of Innocence ou Belmont's Revenge (GB) n'ont pas à être dans cette liste.
1
Afficher

Haunted Castle
Image

Le vainqueur toute catégorie, écrase n’importe quel mauvais jeu de la série par KO dès le premier round. C’est d’ailleurs ce qui va vous arriver si vous vous essayez à ce jeu extraordinairement difficile : vous allez perdre dès le démarrage, et très souvent. Puis alors, c’est quoi la dégaine de ce pauvre Simon ? Comme le dit Jumpman dans son avis, il a un balai coincé au mauvais endroit.
Des qualités ? On peut encore en trouver, oui ! La musique est pas mal, les graphismes aussi – vu sur YouTube, y’a des effets sympas. Mais lancé dans la partie, c’est le cauchemar absolu. Premier au classement, et de très loin !
Modifié en dernier par Blondex le mer. 17 nov. 2021 09:55, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10821

Message par Twinsen Threepwood »

Un classement plutôt logique et bien organisé je trouve. Ca tape fort!
Avatar du membre
Blondex
Modérateur
Messages : 10759

Message par Blondex »

Je pense que je vais inscrire le n°1 dans la liste des cibles du prochain Trophée !
Avatar du membre
Wizzy
Messages : 2462

Message par Wizzy »

Voilà mon flop 10 :

1 Castlevania - The Adventure sur Game Boy

Voilà, c'était mon flop 10 Castlevania
Avatar du membre
Mérode
Messages : 905

Message par Mérode »

Le pauvre vampire kiss qui prend encore la dose :shock:
Avatar du membre
Blondex
Modérateur
Messages : 10759

Message par Blondex »

Sur le site, le jeu a droit à toutes les couleurs - et donc a ses défenseurs.

@Wizzy : Tu vois, tu as découvert la série avec presque le pire, ça laisse une grande marge d'appréciation pour tout le reste ! :lol:
Avatar du membre
Wizzy
Messages : 2462

Message par Wizzy »

Entre lui et le IV, j'ai de quoi combler en effet :D

J'avais joué au 64 sur émulateur, j'ai vite arrêté, j'ai mourru en essayant de sauter droit
Avatar du membre
Sailor Minerva
Messages : 78

Message par Sailor Minerva »

Voilà un sujet qui est très intéressant. Dans mes souvenirs, le pire Castlevania que j'avais jouer avait été sa version sur Arcade sous le nom Haunted Castle. Je pensais que ce jeu allait me plaire après avoir aimer sa version sur la Nintendo. Mais sa version Arcade est injouable tellement que la jouabilité est catastrophique. Les mouvements de Simon Belmont sont trop lent et trop lourd. Tellement qu'on n'a pas le temps de bien se placé et d'éviter les ennemis et des attaquer. On est obligé de foncer comme un bourrin. Même l'attaque au fouet est lente et manque d'efficacité! Des fois, il faut pulvérisé des ennemis en 4 coups alors que dans les version sur consoles, on les pulvérise d'un seul coup. Et il y'a quelques problèmes de scrolling qui se positionne mal dans certains endroits qui ne nous laissent pas le temps de réagir. Et son niveau de difficulté est tellement élever que je n'arrivais même pas de terminer le premier niveau. J'ai préféré retourner jouer à sa version Nintendo qui est bien meilleure.
Répondre