Du rififi dans les studios

Discussions autour des dernières news (précisez vos sources !)
Répondre
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10568

Message par Twinsen Threepwood »

Namco dans la sauce : le portage (médiocre) tout récemment sorti de Tales of Symphonia n'est ni le portage de la version GC, ne la version HD PS3, mais...un portage de la version Ps2...

https://www.gamekyo.com/blog_article468718.html
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10568

Message par Twinsen Threepwood »

Après avoir subie une véritable avanie et perdu son honneur, son boulot et sa réputation, le scénariste de KOTOR 2 qui avait été mis au pilori il y a 3 ans suite à des accusations de viols a été innocenté : les 2 accusatrices ont avoué avoir tout inventé.

https://www.gamekyo.com/newsfr86816_rej ... cente.html
Avatar du membre
Blondex
Modérateur
Messages : 10525

Message par Blondex »

Quand on veut pourrir la vie de quelqu'un, tous les moyens sont bons. Et les moyens en faveur des femmes qui portent plainte pour harcèlement sexuel, agression ou viol étant en hausse, certaines mal intentionnées croient pouvoir en profiter impunément, sachant que le tribunal médiatique rendra son jugement immédiatement.
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10568

Message par Twinsen Threepwood »

Voilà un post qui n'avait pas été alimenté depuis longtemps !

Ca gueule depuis hier soir du côté des indépendants et pas qu'un peu ! Pourquoi? Parce que Unity, le moteur phare des indé, a décidé...de lever une nouvelle taxe sur les jeux développés avec son moteur.
"Le coût de l’utilisation d’Unity comme moteur de jeu est à nouveau sur le point d’augmenter. À partir de janvier 2024, la société commencera à facturer ce qu'elle appelle des « frais d'exécution Unity », basés sur le nombre d'utilisateurs installant des jeux construits sur le moteur largement utilisé.

Les frais d'exécution entreront en vigueur une fois que les développeurs auront dépassé des revenus spécifiques et installé des seuils adaptés aux différents plans d'abonnement. Pour ceux qui disposent de licences Unity Personal ou Unity Plus, les frais entreront en vigueur une fois qu'un projet aura atteint à la fois 200 000 $ de revenus sur 12 mois et 200 000 installations au total.

Les développeurs opérant sous les licences Unity Pro ou Unity Enterprise se verront accorder un seuil plus élevé avant de commencer à devoir des frais. Pour ces développeurs, les frais entreront en vigueur une fois qu'un titre aura gagné 1 million de dollars au cours de la même période de 12 mois et aura réussi 1 million d'installations.

Selon une ventilation envoyée au Game Developer par Unity, les frais seront facturés sur une base mensuelle. Le montant facturé par installation variera également en fonction de la licence.

Les développeurs Unity Personal et Plus paieront un montant forfaitaire de 20 cents par installation. Les utilisateurs Pro et Enterprise paieront des frais par installation inférieurs, qui diminuent en fonction du nombre d'installations dépassant le seuil initial. Les frais d'utilisation Pro commenceront à 15 cents par installation et diminueront jusqu'à 0,02 cents par installation, tandis que les frais d'utilisation Enterprise commenceront à 12,5 cents par installation et diminueront jusqu'à 0,01 cents par installation."

Source Gamedeveloper
unity .jpg

Un journaliste a réussi a voir d'autres précisions, et cela a remis de l'huile sur le feu !



C'est une véritable boîte de Pandore qu'ouvre Unity, parce qu'entre les plateformes classiques, celles à abonnement, les pack de charité type "humble bundle" et même le piratage des jeux , c'est juste impossible d'avoir des données fiables.
Unity veut même taxer les ré-instalaltions des jeux par les utilisateurs ou les installations sur plusieurs appareils.
De quoi mettre en branle les indés, à commencer par le créateur de Sable, que l'on a vu progressivement monter en température pendant la soirée :
Unity 4.jpg
Unity 2.jpg
D'autres s'y sont mis aussi avec des annonces officielles :
Unity 3.jpg
F55Uv1zW0AASacT.jpg


Pour rappel, des jeux comme Ori and the Blind Forest ou sa suite utilisent ce moteur...

Il y a aussi les excellents Ghost Of a Tale, Darq et Hollow Knight ou bien encore le très merdique Syberia 3 (Oui je n'oublierai jamais).

La liste est encore incroyablement longue et il y a aussi les jeux en développement, comme Prim que l'on connait ici.

De quoi mettre sévèrement à mal le modèle économique des structures les plus fragiles, et de conduire à une inexorable...Montée des prix.
Avatar du membre
Blondex
Modérateur
Messages : 10525

Message par Blondex »

Sombre affaire de gros sous, de la part d'un moteur qui a longtemps vanté sa gratuité et l'aspect collaboratif de son développement. Et voilà qu'ils arrivent pour réclamer des sous avec effet rétroactif ?

A côté de ça, l'UE4 bien plus performant (sans compter l'UE5) propose un modèle économique certes onéreux mais clair dans ses intentions. Que veut Unity au final ? Que les indés qui l'ont soutenu utilisent finalement tous l'Unreal Engine ? Ça en prend le chemin.
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10568

Message par Twinsen Threepwood »

Petite idée du pourquoi du comment : John Riccitiello

Image

Oui : cette petite saloperie (PDG psychopathe, harceleur et j'en passe) qui a détruit EA et en a fait une machine à micro-transaction a trouvé refuge chez Unity en devenant...Le nouveau PDG.

Et le temps ne l'a pas calmé

Bref, entre ça et la cotation en bourse (merci l'ancien PDG, qui disait que ça n'arriverait pas avec le changement de direction), je pense que nous allons assister à la langue agonie et à la disparition certaine de Unity, comme ce le fut en son temps Blizzard, qui n'est plus qu'une coquille vide.
Avatar du membre
Blondex
Modérateur
Messages : 10525

Message par Blondex »

Ça peut aussi faire émerger d'autres solutions, comme de nouveaux moteurs ou une version dissidente d'Unity, sans compter les moteurs maison que certains peuvent vouloir bricoler.
Le tort pour Unity est de se croire incontournable.
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10568

Message par Twinsen Threepwood »

'C'est confirmé : the Callisto Protocol a été un bide.

Son créateur, Glen Shofield, s'est barré.
Avatar du membre
Blondex
Modérateur
Messages : 10525

Message par Blondex »

Iglou se prononcera sans doute mieux que moi sur ce jeu, mais dur de faire du Dead Space ailleurs, sachant que Callisto Protocol a reçu un accueil plus que mitigé, et que Dead Space remake est lui aussi considéré comme un flop (mais seulement financier).
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10568

Message par Twinsen Threepwood »

Voilà une nouvelle qui me fait bien plaisir : 5 anciens dirigeants d'Ubisoft, qui avaient été au cœur des scandale d'harcèlements et d'agressions (et qui avaient quitté la boite, de gré ou de force) ont été arrêtés et placés en garde à vue.

Source IGN :
Cinq anciens dirigeants d'Ubisoft auraient été arrêtés à la suite d'une enquête d'un an pour agression sexuelle et harcèlement au sein de l'entreprise
Comme le rapporte la publication française Libération , l'ancien directeur de la création Serge Hascoët et l'ancien vice-président des services éditoriaux et créatifs Tommy François — qui ont tous deux quitté Ubisoft à l'été 2020 suite à une vague d'allégations d'inconduite sexuelle — faisaient partie des personnes placées . en garde à vue.

L'affaire est traitée par le parquet de Bobigny à Paris après des plaintes simultanées du syndicat Solidaires Informatique et de deux victimes pour leur propre compte. La police judiciaire a ensuite recueilli les témoignages d'une cinquantaine de salariés, actuels et anciens. L'avocate de la plaignante, Maude Beckers, a déclaré à Libération que l'enquête "révèle des violences sexuelles systémiques".

Interrogé par IGN, Ubisoft a déclaré : "Ubisoft n'a aucune connaissance de ce qui a été partagé et ne peut donc pas commenter."
Source
Avatar du membre
Blondex
Modérateur
Messages : 10525

Message par Blondex »

On est dans le prolongement des affaires chez Ubisoft, sauf que le temps que ça arrive avec des plaintes devant la police - et je ne parle même pas des tribunaux - ça va encore traîner un bon moment. Ubisoft paye cher une longue stratégie de laisser-aller et de management toxique.
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10568

Message par Twinsen Threepwood »

Après avoir racheté la moitié de la planète il y a 3 ans (dont Eidos / Tomb Raider et vidé le studio Ruygi, les auteurs de Yakuza), Embracer aurait finalement fait une indigestion d'acquisition : face à un bilan financer catastrophique, l'ogre chinois dégraisse et licencie à tout va.

Ce bide fait suite à l'échec d'un accord financier avec l'arabie saoudite (j'ai envie de dire "Cheh!").

Dans le détail :

- 900 employés licenciés dont 772 développeurs
- Il reste quand même environ 15.700 employés chez Embracer, dont 10.650 développeurs
- 15 jeux annulés (non annoncés) depuis mars, mais il en reste 200 en chantier (!)
- 10 studios fermés dont Volition (Saint Row)
- Rappelons que Gearbox et Free Radical pourraient potentiellement être vendus...Rien que ça.

Le nouveau Tomb Raider serait également dans la tourmente.


Sur les dernières sorties du groupe :
Remnant II (des papa de Darksiders, pour rappel) est après Dead Island 2 la grosse surprise commerciale du groupe avec désormais 2 millions de ventes.
- PayDay 3 n'a pas atteint ses objectifs (en même temps, le lancement fut mauvais sur le plan technique) mais au moins, il est déjà rentable. Embracer compte se rattraper sur la longueur.
- Aucun espoir en revanche pour Trine 5, la licence n'attirant visiblement plus grand-monde.
- L'affaire fut bonne pour RIDE 5 et Jagged Alliance 3.

Sur les quelques 200 jeux en chantier, s'il y aura du tri à faire on imagine, Embracer reste source de grosses attentes dont Warhammer 40.000 : Space Marine 2, le quatrième Metro, le prochain projet de Tarsier (Little Nightmares), Titan Quest II, le remake de Gothic, Toxic Commando ou encore TMNT The Last Ronin.



Côté occidentaux, Square a fait fermé Luminous après seulement un jeu (le très raté Forspoken), et Ubisoft a annulé une dizaine de projet non annoncés.
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10568

Message par Twinsen Threepwood »

Ca met 10 ans à débarquer, tout ça pour sortir au pire moment de l'année, le mois de Février...



Forcément ils ont surfé sur "the Wellerman"...

Bref, le gag jusqu'au bout.

Un peu de Gameplay dans une seconde vidéo :
Avatar du membre
Twinsen Threepwood
Messages : 10568

Message par Twinsen Threepwood »

La crise des grosses boites de l'industrie continue !

Après être revenu sur leur nouvelle stratégie (et viré leu PDG au passage), Unity n'a pas trouvé de solution financière pour rééquilibrer les comptes.

Résultat : plus de 2000 employés sont renvoyés, soit 25% /1 quart des effectifs.

Tous les départements de Unity seraient touchés.

Egalement, Twitch continue d'être dans le marasme : après avoir licencié 400 employés en 2023, 500 nouveaux licenciements sont à prévoir cette année, soit 35% des effectifs actuels (c'est juste énorme!).

On peut voir la news acerbe (et très juste ) de Shanks de Kyo ici :
Avatar du membre
Blondex
Modérateur
Messages : 10525

Message par Blondex »

Twitch a pourtant la solution : miser à fond sur Amouranth, avec du contenu non censuré !
Bientôt, Twinsen et Iglou dans la piscine pour un gameplay en coop sur Dark Souls !

Plus sérieusement, entre Unity qui a misé sur une (très) mauvaise stratégie, et Twitch dont le modèle économique pose question, ce sont aussi des bulles financières qui sont en train d'exploser.
Répondre