ISOLOMUS  
Suggestions
RTBSL FGKQ
Wizzy On trouve de tout sur la scène indé : des répliques low-cost de jeux à succès, des party-games criards, des rogue-lite en pixel art et parfois même un truc improbable, sorti d'on ne sait d'où pour une poignée de pesos. Isolomus est avant d'être un jeu, une expérience d'avant-garde, le drôle de théâtre où s'animent en stop motion, et sur fond noir, des être informes en pâte à modeler. Les saynètes se suivent, ne se ressemblent pas (à part sur le fait que l'on écrabouille du bout du doigt de la plasticine) et parviennent à susciter l'intérêt par un haut degré d'absurde, par l'absence même de sens à ce que l'on fait. Exemple : nous faisons sauter un bonhomme sur des quenottes avant que, selon notre bon vouloir, une brosse à dent géante ne le tartine comme de la vulgaire pâte à dentifrice... Wahou ! Il y a bien des chemins alternatifs nous menant vers une deuxième fin (les deux fins sont toutes aussi absconses l'une que l'autre), des trophées nous incitant à rejouer et un semblant d'énigmes mais cela reste jusqu'au bout un grand et total nawak. Un jeu tout pas bien dans sa tête, salutaire, à tout petit prix et à l'état embryonnaire, ou de promesse, car on en fait le tour en 20 minutes.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software