LIGHTNING RETURNS - FINAL FANTASY XIII  
Suggestions
OUI !
Dunst Suite directe de FF XIII-2, on retrouve Lightning qui n'a que quelques jours pour sauver sa sœur (et au passage le monde). Au départ le jeu est déroutant, tout est accessible ou presque, mais le temps limité ne nous permet pas de traînasser à loisir dans chaque lieu. Il faut donc bien réfléchir chaque décision au risque de perdre de précieuses heures. De plus, si on ne réalise pas assez de missions sur une journée, on ne gagne pas assez de points et c'est Game Over. On obtient un jeu un peu frustrant (oui j'adore gambader dans les champs), mais aussi très prenant et où on ne s'ennuie pas une minute. Le système de combat est très dynamique, ce n'est presque plus du tour par tour. Le système d'évolution du perso (oui, un seul) m'a beaucoup fait penser à FF X-2, avec des tenues qui ont différentes capacités et que l'on équipe en fonction de nos besoins. Comme toujours dans les suite, on croise moult personnages connus pour notre plus grand plaisir (et le fan service). L'histoire est plutôt sympa, avec une fin qui met un terme définitif à la saga des FF XIII. Seule ombre au tableau : pour finir le jeu à 100 %, il faudra le faire deux fois.
QUELLE FIN MAGISTRALE !
PXL Ce FFXIII-3 est encore plus "WTF ?!?". On se retrouve 500 ans après la fin de FFXIII-2, il reste 13 jours à l’humanité avant de totalement disparaître. La seule certitude, c’est que Bhunivelze, dieu créateur du monde, demande à Lightning de récolter les dernières âmes humaines avant la fin du monde. On se retrouve donc à chercher des quêtes et enchainer des missions pour satisfaire les gens et donc récolter leurs âmes. Graphiquement le jeu est en deçà, les paysages sont moyens, mais l’OST est toujours aussi bonne. Le système de combat change : un seul personnage, et il faut jongler entre les costumes comme on jonglait avec les rôles. C’est juste un peu plus complet qu'avant, mais limité à quatre commandes par style. L’histoire de cet épisode est encore plus bizarre et déroutante que FFXIII-2. On se pose plein de questions. Mais quelle fin !! Incroyable qu’une fin d’une vingtaine de minutes clôture et relie aussi bien la centaine d’heures de jeu qu’on a passée sur les 3 épisodes. Seul regret, c'est que cette histoire sur deux épisodes aurait pu s'appliquer à n'importe quel épisode de la série finalement.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software