PHANTASY STAR II
Suggestions
DE LA GRANDE S-F
PXL Pour un jeu de 1989, je trouve que ce RPG est excellent si on se remet dans le contexte. Phantasy Star II est largement au-dessus techniquement, scénaristiquement et musicalement parlant par rapport à la concurrence de l'époque. En tout cas, j'en aurais chié pas mal, mais pas si longtemps. Je pensais passer 50 heures sur le jeu, et je l'ai fini en 25 heures, dont au moins 10-12 heures de levelling. Le jeu est vraiment ardu. Et là je dis merci au portage 360 qui permet de sauvegarder n'importe où, comme l'objet Visiphone bien caché dans le jeu. Les donjons sont hyper labyrinthiques : à part Phantasy Star I, aucun JRPG que j'ai pu faire n'est aussi retors dans le level design des donjons. Et là je dis merci au Hint Book, qui s'il n'offre pas le tracé à parcourir dans les donjons, offre tout du moins les cartes des donjons. Mais même avec ça, ce n'est pas forcément une sinécure, entre les ascenseurs et les trous, il est vraiment difficile de s'y retrouver et de trouver le bon chemin. Le scénario fait suite à PS1, 1000 ans plus tard, tout reste cohérent, et on a le droit à de la bonne S-F d'anticipation et en même temps fantastique. Le jeu pose des questions sur l'avenir de l'humanité.
OUI !
Xhander Un jeu fantastique mais également frustrant. PXL a dit l'essentiel, mais je vais en rajouter une couche. Le jeu n'est pas très difficile si on prend un peu de temps à s'améliorer. Ce qui le rend très ardu (surtout dans sa version d'origine) est en effet ses donjons tordus. Entre les ascenseurs et autres passages vous amenant à une autre partie avec peu de points de repères, on s'y perd rapidement. Sans parler qu'il faudra parfois se jeter dans le bon trou afin d'atteindre son objectif. Ceci fait qu'il n'est pas rare d'être en état de danger permanent nous obligeant régulièrement à fuir les combats, surtout si on est proche du but (quand on le sait). L'une de ses qualités est le grand nombre de personnages, chacun ayant sa spécialité comme être puissant face aux machines mais faible contre les autres ennemis, ou encore être capable de soigner, frapper le premier... C'est un jeu qui demande de la persévérance et de la mémoire, d'accepter de perdre régulièrement et de recommencer les donjons. Malgré tout ceci, ce jeu propose une aventure excitante, à mi-chemin entre la science fiction et la magie, et reprenant les bases de son prédécesseur tout en permettant de glorifier le IV.
OUI !
Julius Effectivement, Phantasy Star II est un RPG en phase avec son époque, ce qui explique désormais des choses qu'on trouve maintenant archaïques, comme les donjons labyrinthiques et sans carte pour se repérer, la façon de recruter les personnages, ou encore le système de sauvegarde... On pardonne aussi le fait qu'il n'exploite pas à fond les capacités de la Megadrive. Le levelling est obligatoire pour ne pas galérer, car le jeu est difficile d'entrée. Et pourtant, la magie fonctionne, en tout cas pour moi. Pourquoi ? A cause de l'ambiance SF totalement assumée, et de son scénario, raconté par Rolf, le héros. L'écriture est en effet un des points forts du jeu, abordant aussi des thèmes encore d'actualité. Nei est très attachante, et les combats se font sur une grille, un peu comme dans le film Tron. Chaque personnage de la team dispose d'une capacité unique, ce qui permet de varier les groupes. Le jeu est de plus très long, et ce même s'il avait été plus facile. Le soft nous offre un voyage dépaysant dans le système d'Algol, avec de très bonnes musiques, qui plaira à ceux qui veulent une excellente histoire et qui auront la patience pour dompter ce RPG exigeant.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software