RETURN OF THE OBRA DINN  
Suggestions
OUI !
Blondex 4 ans après sa disparition en 1803, un navire marchand est retrouvé. Vous voilà chargé de l’explorer et… en tant qu’expert en assurance, de chiffrer les indemnités. On reconnaît bien là l’esprit facétieux de Lucas Pope après l’excellent Papers Please, vous offrant ainsi un nouveau rôle a priori barbant dans un contexte pourtant fantastique. Mais votre mission est bien de faire toute la lumière sur les mystères de l’Obra Dinn, avec l’aide d’un livre et d’une montre qui vous permet, lorsque vous trouvez un cadavre, de revivre l’instant précis - figé même - où le décédé est passé de vie à trépas. En observant la scène et en recoupant avec les informations contenues dans le livre, il faudra ainsi consigner l’identité du défunt, la cause de sa mort et éventuellement le coupable. Le navire ayant embarqué 60 personnes, la tâche ne s’annonce pas simple, d’autant que l’Obra Dinn a connu bien des catastrophes. Séduit à la fois par la réalisation monochrome du jeu ainsi que l’enquête qui ouvre toujours de nouvelles pistes, je n’ai pas décroché de cette aventure longue d’une dizaine d’heures, parcourant le navire et revivant les drames à la recherche du moindre détail.
OUI !
Wizzy Expert en assurance, nous voici sur le vaisseau fantôme de l'Obra Dinn. C'est à nous, avec notre registre et notre goût pour les détails, d'investiguer sur la disparition de l'équipage. D'emblée, difficile de ne pas être saisi par cette ambiance rétro avec une 3D filaire, N&B, tramée à l'ancienne. Il nous est même proposé de changer de moniteur dans les options : en mode IBM eighties ou fond bleu océan façon Commodore. Le jeu d'enquête n'a pourtant rien de vieillot et se permet même de pousser le bouchon bien loin en termes de complexité. Il se base sur des visions nous permettant de revivre une à une la mort des 60 hommes (!) du navire, le but étant d'identifier chacun et de trouver les causes des trépas. Mon léger sentiment de lassitude sur la toute fin (activer les visions se fait toujours de la même manière) n'est pas grand chose face à la grande joie d'avoir accompli cette mission ! Recoupements des indices, déductions sans fin, suppositions erronées, cerveau qui fume... Le jeu se révèle exigeant, et fait montre d'une maestria en multipliant les points de vue et les micro-indices, lesquels se croisent et se décroisent jusqu'à donner le tournis. Du travail bien fait !
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software