SOULCALIBUR VI  
Suggestions
UNE LICENCE FUN QUI STAGNE !
Kirstendall Enfin un nouveau Soulcalibur en 2018 ! On retrouve ce qui a fait le charme de la franchise, les personnages habituels, le générateur de personnages, mais malheureusement rien de plus... Les anciens fans seront contents, mais bon... Le jeu est même plus simple, avec des coups critiques beaucoup plus faciles à lancer. On voit que Namco tente de rendre son jeu plus abordable pour trouver un nouveau public. Il y a deux modes Histoire, mais faits d'images fixes et de beaucoup de lecture, que l'on finira par ne plus lire après quelques heures de jeux. A notre époque, je me serais attendu à beaucoup plus de scénarisation in game ! Le jeu reste quand même très bon et je passe de nombreuses heures à créer mes personnages avec plus ou moins des succès. J'ai par contre la vague impression qu'il y a moins d'items pour créer ceux-ci, mais je n'ai pas forcement tout récupéré dans le jeu. Un jeu incontournable si vous avez revendu vos anciennes consoles et que vous voulez jouer à la licence. Sinon, rallumez votre PS3 !
OUI !
Blondex Après des errances et une absence assez longue, Soulcalibur marque avec ce n°6 un redémarrage. Son histoire revient en effet sur les événements du premier Soulcalibur, rappelant ainsi opportunément les anciens combattants délaissés dans le controversé SC5. De cet épisode, SC6 conserve toutefois la nervosité des duels, dont les enchaînements sont rapides et les effets visuels spectaculaires (calibrés pour les retransmissions d’e-sport)… auxquels s’ajoutent une petite dose d’aléatoire avec le décrié « Reversal Edge », un système de contre amenant des échanges basés sur le pierre-feuille-ciseaux. Si les combats sont immédiatement amusants, la réalisation graphique est loin d’être folle : les modèles des combattants n’ont pas beaucoup changé depuis SC4, et un effet de flou masque le vide de nombreux décors. SC6 manque de budget, ça saute aux yeux, et ce ne sont pas les 2 (longs) modes Histoire, remplis de textes, qui viendront démontrer le contraire. J’ai pourtant retrouvé Soulcalibur comme je l’apprécie, avec son charme un peu suranné, mais aussi son contenu généreux, ses combattants charismatiques et tous bien distincts, et son ambiance caractéristique toujours classieuse.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software