THE LONGEST FIVE MINUTES  
Suggestions
OUI !
Romain The Longest Five Minutes est un jeu à la fois classique et original. Classique dans son gameplay : on retrouve un RPG avec des combats au tour par tour comme au bon vieux temps, qui se basent tout simplement sur un système « attaque, défense, magie ». Les graphismes en 2D façon 8 bits, bien que jolis, ne sont pas non plus ce qui donneront le point d'originalité au titre. Pour ce côté-là, c'est plutôt au niveau du scénario qu'il faut se tourner. Le jeu commence en effet par la fin. Dès les premières secondes du jeu, on se retrouve ainsi face au grand boss, le Demon King, mais voilà que le héros, Flash Back, perd la mémoire. Avec l'aide de ses amis il va alors tenter de retrouver ses souvenirs afin de pouvoir battre le fameux Demon King. Un combat de 5 minutes qui va en réalité durer une petite dizaine d'heures, durant laquelle le jeu se déroule sous la forme de plusieurs flashbacks qui vont nous faire découvrir comment Flash et son équipe se sont retrouvés ici. Bien que le jeu soit tout en anglais, il reste très accessible : les combats sont simples et rapides et quelques bases suffiront à comprendre l'essentiel de l'histoire. Un bon petit RPG old school, très agréable à parcourir !
PAS SI ENTHOUSIASMANT
Blondex Au moment d’affronter le boss final du jeu, votre héros est subitement atteint d’amnésie : il a tout oublié de son aventure, y compris ses alliés pour le coup bien désemparés, ainsi de ce qui l’a mené à affronter le Roi Démon. Voilà pour l’idée centrale astucieuse, puisque le combat final sert de fil rouge à une aventure relatée à travers la recherche de souvenirs. Lorsqu’en remontant le fil de l’histoire, à commencer par le village de départ, un détail important revient à la mémoire de votre héros, vous êtes ramené au combat final et ces 5 fameuses longues minutes qui s’écoulent lentement. Hélas, cette bonne idée s’essouffle assez rapidement lorsque j’ai compris que le jeu adopte finalement une structure de RPG classique, à la difficulté relativement basse et aux donjons peu passionnants. En dehors des combats simples, le jeu ressemble même à un récit interactif – le combat contre le Roi Démon adoptant un style de visual novel – et à de rares moments, le récit s’écarte de cette routine en se concentrant sur un souvenir particulier. Je ne m’attendais évidemment pas à jouer à une longue aventure, mais ce jeu sympa sans plus ne m’a pas franchement séduit.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software