TREK TO YOMI  
Suggestions
OUI, MAIS...
Iglou Mis en avant par les constructeurs comme Sony ou Microsoft, Trek to Yomi se décide enfin à sortir. Ce jeu indépendant est-il à la hauteur des attentes ? Vous mettant dans la peau d'un samouraï, Yomi va bien sûr rendre hommage au plus grand Chanbara du cinéma, de par son noir et blanc granuleux et son cinémascope. Et autant le dire tout de suite, le jeu est une véritable pépite au niveau visuel, et l'équipe saura mettre en valeur chaque tableau, en profitant aussi pour faire référence au mythe d'Izanagi et Izanami (la version Orphée japonaise). Cependant, les choses se gâtent avec le gameplay : loin d'être mauvais sur la base, il manque malheureusement clairement de profondeur, de réactivité et de feedback. Le jeu étant une sorte de cinematic platformer axé sur le combat, vous allez croiser le fer tout du long des 6h pour le terminer, mais la redondance des situations va très vite se faire ressentir, et c'est las que le joueur finira l'aventure. Trek to Yomi est un joli voyage, hélas plombé par un gameplay trop perfectible et un manque flagrant de renouvellement dans ces quelques heures de jeux. Loin d'être mauvais, mais peut mieux faire.
FENDRE COMME UN KATANA
Twinsen Threepwood Attention, gros coup de cœur ! Dans la famille des cinematic platformers, je voudrais vous citer cette pépite : Trek to Yomi. Réalisé conjointement par les Polonais de Flying Wild Hog et le réalisateur Leonard Menchiari, ce jeu indépendant vous plonge avec un immense talent dans l'ambiance des films japonais de samouraï des années 50-60. Beau à tomber, doté des plus beaux plans que j'ai vu depuis Resident Evil Rebirth, et accompagné d'une bande son de très haut vol (musique, doublage, bruitage : tout est parfait), Trek to Yomi est une claque artistique, fruit d'un amour profond et certain pour le genre. Côté gameplay, vous ferez face à d'innombrables combats où chaque kata devra être exécuté avec un timing et une précision chirurgicale. A la fois simple et bien foutu, ce système souffre malgré tout de quelques (légères) approximations, surtout dans les (rares) ralentissements. Prenant, le récit vous plonge dans les ténèbres et la lumière du Japon médiéval et sa violence, mais aussi dans l'univers folklorique et fantastique du Grand Dragon. Plusieurs fins possibles, beaucoup de collectibles, un rythme soutenu : ce jeu est une merveille. Franchement, bravo !
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software