VIRTUA FIGHTER 2
Suggestions
AUCUN INTERET !
Blondex Sorti très tardivement sur Megadrive (1997 pour être précis), Virtua Fighter 2 cache, derrière son apparente audace, un portage incompréhensible à tous points de vue. Je ne comprends tout simplement pas la raison d’être de ce jeu, d’autant que Sega le met constamment en avant sur les compilations, les différents stores ainsi que la Mini Megadrive. Et il n’y a pourtant pas de quoi être fier ! Les combats se déroulent comme dans un bon vieux Street Fighter, avec en prime les sauts qui vont très hauts, le « ring out » quand même, la lenteur du premier VF 3D, des coups en nombre restreint... Le jeu s’appelle également VF 2, mais ne comprend que les 8 personnages originaux (pas plus de Lion que de Shun donc). Graphiquement, le jeu est pourtant propre et fait même illusion, jusqu’au lancement de la partie. Et là, toute la raison d’être du jeu de Sega s’évapore : sans cette caméra 3D qui renforce les effets, sans même la fluidité qui rendait le jeu impressionnant, VF « Megadrive », plombé par une animation très saccadée et des coups imprécis, s’avère une anomalie : non seulement c’est nul, mais en plus ça ne suscite même pas la moindre passion.
NON !
Twinsen Threepwood Je me rappelle qu'à la sortie de cette version MD, j'avais lu un test élogieux sur ce portage, indiquant que la 16 Bits de Sega tirait sa révérence avec honneur grâce à ce jeu de baston emblématique. N'étant pas du tout fan du genre, il aura fallu que je m'emploie aux joies de l'émulation pour connaitre la réalité sur cette version MD. Tout comme Blondex, je trouve ce jeu franchement raté, même si sur le point de départ, j'aurais peut-être la dent moins dure : graphiquement pas très beau certes, mais ils ont essayé de simuler un effet 3D, et l'animation des persos, si elle est très restreinte, est plutôt sympa quand on enchaîne les coups de poings. Oui mais voilà, ça ne rend pas ce Virtua Fighter 2 MD bon pour autant. Seulement 8 persos (où sont les autres ?), des bruitages dégueulasses (là pour le coup, c'est plutôt la MD qui est à blâmer), mais surtout, mon Dieu que c'est lent et limité niveau coups ! Ne pouvant faire de déplacements sur les côtés, on se contentera d'avancer comme un bovin sur l'adversaire, en évitant de sauter trop haut et faire un ring out. Je n'ai pas réussi à sortir un seul spécial, du coup tous les persos m'ont semblé faire doublon. Suis-je si nul que ça ?
INUTILE
Wizzy Sur Megadrive, exit la 3D. Sans le jeu de la profondeur et l'animation fluide et réaliste qui ont fait sa gloire sur borne d'arcade, Virtua Fighter 2 perd beaucoup de son intérêt. Voire pour ma part, perd TOUT son intérêt. A la place, on se retrouve avec un jeu de baston 2D lambda, sans aucune fantaisie, celle-là même à laquelle nous ont habitué les Street Fighter 2 et autres Mortal Kombat. Le jeu se révèle fade, insipide, un peu comme du riz pas cuit, servi avec son eau de cuisson. Néanmoins, même inutile, cette tentative de porter VF2 sur 16-bit n'est pas totalement ratée : on retrouve des coups enchaînés et des projections sympas, et la qualité des décors m'a surpris en bien. En revanche, les sauts lunaires sont de la partie (en 2D, ça ne pardonne pas) et l'absence de charisme du roster (désolé Kage et Jacky) me saute désormais à la gorge. J'aurais été moins sévère si le jeu s'était appelé Truc Muche Fighters IV, mais comme il s'appelle Virtua Fighter 2, la comparaison est inévitable ; et très loin d'être à son avantage.
NON !
Retro Kidz J'ai adoré le Virtua Fighter 2 sur borne d'arcade et Sega Saturn, et donc je me suis dit : "Tiens, pourquoi à l'époque j'avais pas entendu parler de la version MegaDrive ?" Donc je me décide à tester le jeu et lancer un petit mode arcade, et là ce fut le drame. Le jeu est en 2D, les déplacements très lents et on se sent limité dans les coups. Avec des Street Fighter 2, des Mortal Kombat et Killer Instinct, comment Sega a osé faire un portage pareil sur la MegaDrive en enlevant tout ce qui faisait son succès sur borne d'arcade ? C'est comme si on enlevait la sensation de vitesse dans Sonic ou les sauts dans Mario. En plus, la musique a un remix bizarre, et le mec qui fait le "ready go" avant le combat a ici une voix enrouée. Peut-être un coup de froid ? Bref, ce portage est inutile, c'est un jeu qui aurait mieux fait de pas exister sur MegaDrive, car sur arcade ou Sega Saturn il est génial. Un portage qui peut juste nuire à une bonne licence.
L'HORREUR EN 2D !
PXL Oulala, que de promesses nous envoie cette cartouche de 32 MEG ! Un gage de qualité à l'époque où l'on se bataillait à coups de Megs, de Ram et de Bits.... Question bataille on est servi avec ce portage de Virtua Fighter 2 sur Megadrive. Pourquoi pas le 1er épisode ? Bonne question, sachant que Virtua Racing ne démérite pas avec son SEGA Virtua Processor rendant la version MD moche mais très jouable. Donc SEGA ayant abandonné l'idée du SVP (Les jeux 3D c'était pour la Saturn et le 32X), ils ont décidé d'un portage en 2D de Virtua Fighter 2. Oui, vous avez bien lu, en 2D ! En prime, c'est de la 2D bien moche avec peu d'animations. Bon, ne boudons pas notre plaisir, les persos sont largement reconnaissables. Les décors ne sont pas en reste mais restent très simplistes et réutilisés, tout comme les musiques, reconnaissables mais réutilisées. En plus, le jeu se targue d'être un portage de VF2 mais il manque 2 persos à l'appel, ceux de Virtua Fighter 2 justement ! Lion Rafale et Shun-Di sont donc absents. Au final, un jeu beaucoup moins profond que son homologue 3D et une mollesse d'animation qui fait peur. Mention spéciale au combat contre DURAL, dans l'eau en 2 img/s !!!
NON !
Julius Virtua Fighter 2 sur Megadrive a tout du projet trop ambitieux pour la vénérable 16 bits. Cela pouvait-il donner autre chose qu'une catastrophe ? On est surpris en premier lieu que malgré son titre, les deux nouveaux persos, Lion et Shun, manquent à l'appel. Je sais qu'une cartouche de l'époque contient moins de place qu'un CD, mais tout de même. Résultat, le jeu est tout en 2D. Mais il compte sans doute parmi les plus mauvais de la console, et en ferait passer certains pour des hits en puissance. Les coups sont imprécis, les graphismes sont fouillis à mort, l'animation est ultra-saccadée et l'ambiance sonore est une cacophonie sans nom. C'était gentil de vouloir en faire bénéficier ceux qui n'avaient pas encore de console 32 bits, mais au vu du résultat, on se serait passé du cadeau. Ce qui n'a pas empêché Sega de l'inclure dans certaines compilations. La Megadrive n'était clairement pas faite pour ça. Virtua Fighter 2, c'est sur Saturn et pas autre part. Mais à ce stade, après la greffe 32X qui n'a jamais pris, je me dis quand même que c'est de l'acharnement thérapeutique.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software