CRASH BANDICOOT
Suggestions
OUI !
portnawak Crash Bandicoot est l'un des premiers jeux de plate-forme entièrement en 3D. Vous êtes Crash, un marsupial génétiquement modifié par un savant fou, le Dr Neo Cortex. Mais le Dr Cortex abandonna Crash sur une plage, car il jugea que sa modification fût un échec. Notre ami n'a qu'une obsession, c'est de retrouver Tawna, qui est une femelle bandicoot que Crash doit sauver. L'histoire se déroule sur l'une des 3 îles au sud-est de l'Australie, les Iles Wumpa. Tout au long de son aventure Crash trouvera divers objets, notamment des caisses. Chacune d'entre elles a une propriété bien spécifique : par exemple, s'il y a le visage de Crash, on obtient une vie ; s'il y a le masque de Aku-Aku, on est protégé contres les ennemis (mais seulement une fois, et si on en a trois on est invincible quelques instants !), des caisses TNT (caisse explosive à retardement.)... Sans oublier les pommes ! A la centième, on obtient une vie supplémentaire. L'histoire veut également que Crash Bandicoot soit devenu en quelque sorte la mascotte non-officielle de Sony. Tu le crois ça?!!
OUI !
Wizzy Crash Bandicoot, c'est Mario sauce barbecue, c'est Sonic avec encore plus de piquants. La difficulté est hot caliente avec un piège mortel (et sadique s'il vous plaît) tous les deux mètres cinquante : une plateforme mobile, des chauves souris en haut et les flammes de l'enfer en bas. Les rares checkpoints sont toujours trop loin et sans cartouche mémoire, on doit gagner les mots de passe dans des niveau bonus de plus en plus relevés. D'habitude, ma patience ne résiste pas devant un tel déluge de difficulté, mais là où Crash Bandicoot excelle, c'est qu'on ne peut s'en prendre qu'à soi-même quand on perd. Que ce soit vu de dos ou de profil, notre bandicoot tout fou répond au doigt et à l'œil. Le gameplay avec la tornade énervée est nickel chrome et l'appréciation des distances (de dos) est excellente. Ensuite, les fameuses pommes et autres bonus abondent sur le parcours. Du temple perdu à la cascade d'un coin de paradis, l'ambiance Jungle en 3D coloré des Iles Wumpas donne franchement envie d'en découvrir d'avantage. Un must de la play !
OUI !
Destructor Derrière Crash Bandicoot se cache Naughty Dog, qui sortait leur premier jeu sur PlayStation et connurent leur premier gros succès au box office. Ce qui fait aujourd'hui leur renommée se vérifiait déjà avec ce titre : réalisation bluffante avec cette exploration tout en profondeur des niveaux, graphismes cartoon en 3D temps réel superbe, et animation sans faille. Bref, ce jeu était une claque technique au moment de sa sortie, et son personnage principal complètement loufoque était fun à souhait. Une référence en matière de plateforme 3D.
OUI, MAIS...
Julius Je ne serai pas aussi enthousiaste que les précédents avis. Certes, Crash Bandicoot a marqué son époque, avec un héros loufoque, à mi-chemin entre Sonic et le Diable de Tasmanie. Les graphismes sont splendides pour un jeu de 1996, plein de couleurs, et les animations du bandicoot sont dignes d'un dessin animé. On rigole quasiment à chaque fois qu'il meurt. Et justement, mourir, c'est ce que vous allez faire plein de fois tant la difficulté est inégale : certains niveaux de la première île sont plus durs que certains de la troisième par exemple, et c'est pareil pour les boss. La faute à une jouabilité hélas un peu trop imprécise parfois, notamment au niveau des perspectives et de la lourdeur de notre héros. Et je ne vous raconte pas pour sauvegarder, c'est une galère. Il faut trouver les trois icônes de la fiancée de Crash et accéder à un niveau bonus ! N'aurait-il pas fallu offrir cette possibilité de save sur la carte du monde ? Et les mots de passe dans le genre " plus c'est long, plus c'est bon", je ne suis pas client. C'est malheureux, parce que la musique et les bruitages renforcent l'immersion dans le monde du jeu. Un titre gâché par certains choix de design, dommage.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software