THE KING OF FIGHTERS 94  
Suggestions
OUI !
Kim J'en peux plus !! SNK est vraiment le Roi du jeu vidéo ! Mais quel jeu !!!!! Même si je placerais toujours la série des Fatal Fury en premier, King of Fighters '94 explose avec son concept : regrouper des séries SNK déjà développées sur NeoGeo et les faire affronter entre elles par l'intermédiaire d'équipes de 3. Le match à 3, quel renouveau ! Les grands rescapés sont les Fatal Fury (Terry, Andy, Joe), Art of Fighting (Ryo, Robert, Takuma), Ikari Warriors (jeu SNK sorti sur NES !) ou encore Kim, entre autres. Le mélange entre anciennes gloires et personnages originaux appuie encore plus la grande révolution de ce jeu. Plus cadré dans un style propre cette fois-ci, les graphismes font fureur. Le traitement de ceux-ci se veut différent des autres séries connues : couleurs moins "flashy", pour au final, beaucoup plus de détails et de finesse ! Les musiques très longues et recherchées, sont absolument génialissimes ! Avec 24 persos au compteur, des combats percutants, une maniabilité impec’ et cette nouvelle idée de génie, KOF '94 mettra tout le monde d'accord ! Non vraiment, les gars de chez SNK frappent fort encore une fois et prouvent qu'ils sont vraiment des artistes ! Déjà culte !
OUI, MAIS...
Blondex Le premier KOF était un événement – un séisme même – dans le domaine de la baston : le challenger SNK proposait un crossover réunissant les combattants vedettes de Fatal Fury et Art of Fighting pour sérieusement bousculer le leader Capcom. Pensé initialement comme un jeu événementiel, KOF 94 est le premier jeu de baston en équipes, à 3 contre 3. De ce projet ambitieux, il s’en dégage toujours un prestige et une certaine aura, mais il souffre de la comparaison avec ses multiples suites (surtout directes). En y regardant de plus près, KOF 94 n’est pas si joli graphiquement, les animations sont saccadées, les musiques ne collent pas vraiment aux décors, et le gameplay est assez rigide. Plus surprenante est l’impossibilité d’éditer son équipe de combattants, même si les 8 proposées par défauts sont homogènes (les nazes de la très oubliable Team USA restant bien sagement entre eux). Le plaisir de jeu s’efface donc assez vite tant KOF 94 apparaît clairement comme un jeu expérimental, encore loin de ce que la série phare de SNK aura à proposer par la suite. Son statut mythique n’en demeure pas moins préservé, car c’était vraiment un jeu hors normes à sa sortie.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software