DOUBLE DRAGON
Suggestions
NON !
Wizzy En 1992, Ballistic signait une adaptation de ce célèbre jeu sur Megadrive. Or le Double Dragon d'origine date de 1987 et le genre "tape-dur" a connu depuis quelques perles comme Final Fight ou Streets of Rage. Graphiquement, c'est le point positif, on se rapproche de la qualité arcade avec des couleurs qui pétouillent bien. Seuls les persos ont une taille légèrement réduite. Le gameplay, en revanche, se révèle sur son aspect le plus désagréable : le manque de réactivité de notre Billy. Sur MD, il enchaîne lentement et saute lourdement. Même en appuyant comme un fou sur les boutons, la latence est insupportable pour un jeu demandant du timing et de la vitesse ! Ensuite, même en se prenant de grosses mandales et des bons pains à la chaîne (je n'évoque même pas les chutes gaguesques dans les trous), on progresse trop rapidement dans ces quatre niveaux excessivement courts. Ils n'ont pas changés depuis la version arcade, contrairement aux versions NES ou GB qui les voyaient s'agrandir. Je m'essaye donc à une première partie et vingt minutes plus tard, j'ai déjà sauvé Marian qui me fait un bécot ! Allez, hop, la récréation finie, je retourne à Streets of Rage II.
NON !
Twinsen Threepwood Vous pestez tous sur les remakes et autres remastered d'aujourd'hui ? Ça existait déjà à l'époque de la Megadrive ! Oui Monsieur ! Continuant mon chemin de croix sur cette série, je me décide d'attaquer cette adaptation du tout premier volet. Franchement après le 3e opus, je dirais que ça passe plutôt pas mal, car bizarrement, ce Double Dragon premier du nom lui est supérieur en tout point : c'est coloré, la musique pêchue (j'irais pas jusqu'à dire bonne), les situations changent tout le temps et les armes et projectiles à dispositions pleuvent ! Seulement voilà, on est sur Megadrive, plus sur Arcade, et Streets of Rage est passé par là. De ce fait, les mouvement ultra limités de Billy, ses sauts imprécis, et ses 4 pauvres niveaux qui se finissent en tout et pour tout en 15 minutes, donnent à ce Double Dragon un sérieux coup de vieux, qui ne plaira qu'aux nostalgiques ayant connu le jeu d'origine. Pour les autres, ce sera une petite friandise un peu ubuesque à faire entre deux parties de Streets of Rage. Rigolo mais bien trop vieillot à sa sortie.
FALLAIT OSER...
Julius Si je ne peux pas nier ce que Double Dragon a apporté au beat'em up, cette version Megadrive faite par Ballistic est purement et simplement du foutage de gueule. Les graphismes sont certes fidèles à l'arcade, mais c'est peut-être là le seul avantage de cette cartouche. Pour le reste, il n'y a aucune excuse. A commencer par les musiques absolument affreuses : heureusement qu'on peut couper le son parce qu'elle vous tapera sur les nerfs dès les premières secondes. Ensuite, les bruitages n'ont aucun sound design digne de ce nom. Quant à la jouabilité, c'est super rigide et le retour en arrière fait très mal. Parce que tenez-vous bien, cette version est sortie en 1992, soit presque 5 ans après la version arcade, mais surtout... après Streets of Rage sur la même machine ! Tout de même, qui a décidé qu'il y avait ne serait-ce qu'un espoir de rivaliser avec le hit de Sega ? De plus, la durée de vie est ridicule : les ennemis sont tellement faibles qu'on le termine en 15 minutes montre en main, et sans utiliser de Continues. Je sais que les jeux du genre ne sont pas bien longs, mais là, ça fait vraiment cher la minute de jeu. Un jeu arrivé bien trop tard et beaucoup trop facile.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software