FIRE EMBLEM - SHADOW DRAGON & THE BLADE OF LIGHT  
Suggestions
STRICTEMENT POUR LES FANS
Blondex Sorti uniquement au Japon en 1990 sur Famicom, le tout premier volet de la désormais célèbre série d’Intelligent Systems est finalement arrivé par chez nous en 2020 sur Switch, dans une version traduite en anglais. Seulement, ce jeu a entre-temps connu 2 remakes, celui sur DS (Shadow Dragon) étant même arrivé jusqu’en France. Du coup, ce Fire Emblem ne nous est pas inconnu, mais avec sa réalisation 8-bits austère, ses animations rudimentaires et ses mécaniques archaïques, il a bien peu d’atouts pour séduire. Le plus gênant reste son interface très peu intuitive : ce volet permet en effet de mesurer toute l’importance de l’affichage – ici absent – des déplacements possibles des unités ainsi que des ennemis sur la carte. Pour un néophyte, cette difficulté couplée à la mort permanente des unités peuvent rendre le jeu insurmontable. Honnêtement, je n’aurais pas accroché à cette série en commençant par ce volet, essentiellement parce que je n’y aurais rien compris. Avec sa sauvegarde à tout instant et la possibilité de revenir en arrière, la réédition sur Switch rend l’expérience initiale moins punitive, mais difficile de conseiller ce jeu certes vénérable à d’autres que les fans.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software