FORUM Se connecter pour vérifier ses messages privés
Interview Hidetaka Miyazaki (trad) - projet VR Déraciné
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Index du Forum > Blog
Iglou
Messages: 1523

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MessagePosté le: Sam 25 Aoû 2018 22:41 Répondre en citant

Petite Interview de Hidetaka Miyazaki sur le projet VR Déraciné :



L'inconvénient de faire quelque chose vénéré et aimé par des millions de personnes, c'est qu'il n'est pas facile de sortir de son ombre. Pour Hidetaka Miyazaki et le studio de développement de jeux qu'il dirige maintenant, FromSoftware, Dark Souls était le ticket d'or. En 2004, Miyazaki a été "designer" sur la série de jeux Armored Core. En 2015, il était président de l'entreprise et les jeux qu'il a dirigés - Demon's Souls, Dark Souls et Bloodborne - ont été salués comme étant parmi les plus grands de l'ère moderne.

Maintenant, libéré de la série Dark Souls, qui s'est terminée (pour l'instant, du moins) en 2016, FromSoftware a présenté en avant-première deux nouveaux jeux cette année. L'un d'entre eux, le jeu d'action Sekiro : Shadows Die Twice, sur le thème du Ninja, partage une grande partie de l'ADN de Dark Souls : des combats intenses et violents, un décor ravagé rempli de créatures mortes, et des lieux astucieusement conçus qui s'enchevêtrent et s'enroulent autour d'eux-mêmes. L'autre, Déraciné, est un jeu d'aventure VR sur les fées. Les deux sont sous la direction créative de Miyazaki, et représentent une voie à suivre pour le développeur. Mais l'inspiration de Déraciné est venue d'un regard en arrière.

Avant la série Souls, la softographie de FromSoftware était éclectique, avec de nombreux jeux d'action, des jeux de rôle et d'étranges aventures, un jeu sur les chats vivant sur une île, une aventure coopérative de dessins animés mettant en vedette deux mignons lapins et quelques jeux de samouraïs qui ont sans doute inspiré le studio à revenir au Japon à l'époque de guerre avec Sekiro. Un jeu particulier du catalogue a encouragé Miyazaki à sortir des jeux d'action violents pour la première fois en 10 ans.

Citation:
"FromSoftware avait fait des jeux d'aventure, avant d'acquérir notre récente réputation pour la série que tout le monde connaît ", dit-il avec ironie. "L'un d'entre eux était Echo Night. Nous ne voulions pas seulement le recréer, mais nous savons ce qui fait un bon jeu d'aventure, et nous avons pensé : "voyons ce que nous pouvons faire". J'ai observé quelques surprises dans les réactions des gens qui n'étaient pas au courant que FromSoftware avait fait d'autres choses que les Souls. Cela me rappelle que nous avons une réputation bien établie - et que nous devrions travailler sur différents jeux, de sorte que nous puissions être plus flexibles et construire un profil plus large. C'est ainsi que je vois notre avenir.

"Nous continuerons évidemment à faire les productions à plus grande échelle pour lesquelles nous sommes connus. C'est notre réputation. Mais en même temps, nous voulons produire des jeux uniques, excentriques et savoureux. On ne nous en donne pas toujours l'occasion et le moment n'est peut-être pas toujours opportun, mais je pense que c'est ce que nous aimerions être".


Déraciné est un étrange jeu d'un autre monde pour la PlayStation VR, dans lequel vous jouez une fée suspendue entre le monde réel et le surnaturel. Vous vous déplacez dans ce qui ressemble à une version féerique d'une maison d'enfants victorienne, arrêtée dans le temps comme un décor de film, avec ses habitants en pleine action. En trouvant des objets, des clés et des lettres autour de la maison, vous pouvez déclencher des événements dans le passé ou dans le futur, alimentant la croyance des enfants en vos pouvoirs. Comme il s'agit d'un jeu FromSoftware, j'attendais constamment que quelque chose d'horrible se produise, mais, au moins dans les 40 minutes où j'ai joué, rien.

Je n'ai aucun doute qu'il y a plus dans Déraciné que la première impression. Les jeux de Miyazaki sont connus pour leurs couches de signification intrinsèquement imbriquées ; leurs histoires racontées à travers des lieux, des objets et des fragments de mythes. Mais c'est une expérience beaucoup plus calme et moins stressante que n'importe lequel de ses autres jeux jusqu'à présent - rafraîchissant à jouer, mais aussi rafraîchissant, pour Miyazaki, après des années d'immersion dans l'horreur eldritch et la fantaisie sombre de Bloodborne et Dark Souls. Miyazaki cites les mangas classique pour filles japonaises comme une inspiration qui lui tient à cœur - il l'a en a lu pendant la majeure partie de sa vie - ainsi que les contes spirituels celtiques de l'écrivain écossais victorien William Sharp.

Citation:
"C'est créatif et frais pour moi personnellement. Je puise dans différentes sources d'énergie ", dit-il. "Mais ce n'est pas seulement moi, ça l'est aussi pour le staff. Les gens qui travaillent sur nos autres jeux trouvent que c'est un beau changement de rythme ! À l'interne, c'est perçu comme une bouffée d'air frais. Comme vous pouvez l'imaginer, notre autre titre, Sekiro, a une humeur et une direction complètement opposées. Plus je passe du temps à travailler sur Sekiro, plus je m'enfonce dans cette zone de sang, de sang, de gore et de conflit. Mais si je veux m'en sortir, je peux passer de l'autre côté du studio et me détendre dans un tout autre état d'esprit quand je travaille sur Déraciné.

"Mais après un certain temps, avec cette histoire très calme, trop calme, j'ai l'impression que c'est presque trop loin du stress de la vie réelle, et je ne peux pas y rester éternellement, alors je me jette à nouveau dans Sekiro. Je pense qu'il y a peut-être des gens dans le studio qui pensent que je dois être un peu fou pour pouvoir travailler simultanément sur deux jeux complètement différents, mais cela me donne de la fluidité et de l'équilibre".


La VR n'est pas un médium facile pour les développeurs qui n'ont pas beaucoup d'expérience dans ce domaine. Qui, à ce stade précoce de la vie de la technologie, est à peu près tous les développeurs. Le mal Motion Sickness est toujours un gros problème, surtout pour un jeu comme Déraciné, dans lequel vous êtes libre d'errer dans un espace plutôt que d'être attaché à quelque chose avec un point de vue fixe, comme un cockpit ou des montagnes russes. La sensibilité de Miyazaki au motion sickness signifiait que le mouvement de Déraciné devait être particulièrement doux. Mais la VR est devenue inséparable de l'élan conceptuel derrière Déraciné, dit-il.

Citation:
"J'ai eu l'occasion de voir certains des jeux qui étaient en cours de développement avant la livraison des casques VR actuels, ce qui m'a donné une idée très précise de la façon dont VR peut vous transporter ; j'ai l'impression que vous existez dans un espace différent ", explique-t-il. "Mais en même temps, lorsque vous essayez de toucher ou de sentir quelque chose dans cet espace, il n'est pas là. Il y a un sentiment de déconnexion ; d'être là, mais pas vraiment. C'est un sentiment inconfortable que je voulais exploiter et surmonter, alors je suis retourné à un concept de jeu que j'avais sur le fait d'être entre deux mondes, d'être présent mais pas tout à fait présent, et j'ai pensé à la façon dont la VR pourrait m'aider à le réaliser".


Sekiro : Shadows Die Twice est le jeu qui a attiré toute l'attention depuis qu'il a été annoncé, et c'est compréhensible. Quiconque aime les Dark Souls ou Bloodborne y reconnaîtront beaucoup de choses. Mais ceux qui sont intéressés à voir un autre côté du studio, et de l'esprit créatif fascinant de Miyazaki, devraient être tout aussi impatients de voir son étrange conte de fées VR.

source : https://www.theguardian.com/ga.....omsoftware
Twinsen Threepwood
Messages: 9007

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MessagePosté le: Dim 26 Aoû 2018 12:57 Répondre en citant

"Comme il s'agit d'un jeu FromSoftware, j'attendais constamment que quelque chose d'horrible se produise, mais, au moins dans les 40 minutes où j'ai joué, rien. " Laughing Laughing

Enorme boulot de traduction que tu as fait là! Merci infiniment!

Interview très intéressante, je conseille à tout le monde ici de la lire.

On sent que Myazaki est un gars qui pense vraiment à ses équipes et à leurs états d'esprit. Il a une capacité de recul impressionante et une vraie posture d'immersion à la fois, le tout en étant multi casquette, c'est vraiment un mec qui m'épate.


Encore merci Iglou!
Blondex
Modérateur
Messages: 9242

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MessagePosté le: Sam 04 Sep 2021 19:06 Répondre en citant

Comme demandé par Twinsen, j'ai décroché cette traduction de son sujet initial pour en faire un post de blog.
Twinsen Threepwood
Messages: 9007

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MessagePosté le: Sam 04 Sep 2021 19:16 Répondre en citant

Merci beaucoup !
Iglou
Messages: 1523

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MessagePosté le: Sam 04 Sep 2021 21:05 Répondre en citant

La surprise de voir en Blog Déraciné en page d'accueil Laughing Laughing

Le seul jeu que je n'ai pas fait de Miyazaki, et pourtant c'est pas l'envie qui manque, même si c'est un projet mineur, on y retrouve son ambiance immédiatement.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Index du Forum > Blog
 
 
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software