MORTAL KOMBAT  
Suggestions
COUP DE VIEUX !
Blondex Mortal Kombat était un véritable phénomène à sa sortie en salles d'arcade, pas seulement parce que ses personnages sont des vrais acteurs virtualisés, mais aussi pour le gore ! La violence du jeu était en effet tellement nouvelle pour l'époque qu'elle ne manqua pas de forger à la série une réputation sulfureuse. Pour autant, avec son gameplay percutant et sa nervosité, on est bien loin du médiocre Pit Fighter, d'autant que Mortal Kombat propose aussi un cadre shaolin unique. D'ailleurs, chaque fois que la série s'éloignera de cet esprit, ce fut un échec. Le contenu est toutefois limité, avec seulement 7 "kombattants", et la pilule a d'autant plus de mal à passer que tous se manient de la même façon, seuls les coups spéciaux les distinguant les uns des autres. Avec le temps, l'esthétique conserve un charme désuet, et les iconiques fatalities n'ont rien perdu de leur impact, mais MK l'original a tout de même pris un coup de vieux, et plus encore ses adaptations consoles : très populaire, la version MD fait un peu peine à voir et à entendre, mais conserve un gameplay nerveux ; la version SNES, plus fidèle sur la forme, pâtit elle de la censure et de commandes moins réactives.
OUI !
Kim Que de différences avec la version Super Nintendo ! La Megadrive a su rendre l'esprit et l'atmosphère de Mortal Kombat à sa juste valeur. Contrairement à sa concurrente, la conversion du hit arcade sur MD est parfaite selon moi, même si cela est un grand mot. Surtout les graphismes qui, ici, sont bien colorés et sombres à la fois (et non fades) ; la taille des persos est suffisamment bien restituée ; et évidemment, le sang à profusion, que l'on peut débloquer grâce à un fameux Cheat Mode très complet (A,B,A,C,A,B,B pendant la page Story de la présentation). Les digits font également leurs effets : les "Come here !" ou autres "Finish Him !" sont à trembler ! La jouabilité est plutôt délicate (il faut appuyer Start pour se protéger), mais une fois qu'on a compris le truc, ça passe sans problème. La difficulté va vous prendre à la gorge : littéralement, vous aurez peur ! La musique glauque, stressante à souhait, mélangée aux attaques traitres de vos ennemis, vous donneront du fil à retordre pour terminer ce jeu ! Mortal Kombat reste un jeu marquant, les Fatalités y étant pour beaucoup ! Par contre, pour se battre contre Reptile, il faut s'accrocher !
OUI !
Wizzy Je vais vous faire une confidence. Le premier Mortal Kombat est mon préféré. Certes, Mortal Kombat a énormément vieilli avec des décors aux couleurs ternes (que ce soit sur Megadrive ou sur Super Nintendo), très peu de personnages et une certaine lenteur dans le jeu. Mais je reste convaincu de son excellence. Ce que j'aime dans Mortal Kombat, c'est bien sûr le réalisme saisissant des combats (merci la digitalisation) mais pas que... Les persos de Kano à Sonya en passant par Sub Zero ne sont pas ridicules. Le tournoi au temple Shaolin comme point de départ de l'histoire est tout à fait crédible et si magie il y a, elle est distillée par petites touches (On découvre Goro à la fin du jeu ; Raiden, le dieu de la foudre, a une apparence humaine...). Voilà, le réalisme de l'univers dans ce premier Mortal Kombat me plaît beaucoup et me donne encore envie d'y jouer aujourd'hui. Un réalisme qui s'éffilochera au fil des épisodes pour sombrer, à l'image des fatalités et des persos de plus en plus grotesques, dans le total n'importe quoi.
GET OVER HEEEERE!!!
Twinsen Threepwood ABACABB ! Cri de guerre et de victoire des Segavores face aux perfides Nintendomaniaques ! Ce cri rassemblait toute la communauté du jeu combat MD sur LE jeu de combat dont on parlait tous après avoir vu la pub à la TV : "Mortaaal Kombaaat"! 1er jeu de baston gore, MK s'est attiré la foudre des censeurs, et grâce au petit "abacabb", nous pouvions jouer avec du sang sur MD ET voir la vraie "fatality" de Subzero ! Peu de combattants, une certaine raideur dans la jouabilité, mais pleins de bonnes idées, comme les enchainements de coups de poings, le grappin ou la téléportation de Scorpion (seul perso de l'histoire à réussir à être charismatique tout de jaune vêtu), et surtout, quelle ambiance ! Qui ne s'est pas c**** dessus la première fois qu'il a dû combattre Goro ? Personne ! Quand on y pense, c est toujours mon MK préféré ! Un monument du patrimoine 16 bits, même s'il n'égale pas Street Fighter, et qui aura su marquer durablement les esprits !
DU SANG... OU PAS !
PXL Mortal Kombaaaaaaaattt ! Que phénomène à sa sortie ! J'ai eu le jeu à l'époque sur MD puis sur SNES. Aucune tergiversation possible, la meilleure version est celle sur MD ! Oui, les décors sont plus beaux sur SNES, oui le son est meilleur sur SNES (et encore, ça se discute suivant ses préférences), mais le sang et les vraies fatalities ne sont que sur Megadrive, et ça change tout. Grâce à un code, la version Megadrive devient aussi gore que la version Arcade. A nous les gerbes de sang à chaque uppercut, les litres de sang déversés quand l'adversaire se fait embrocher en bas du stage The Pit. A nous, les fatalities bien dégueu avec l'arrache du cœur encore battant par Kano, l'arrachage de tête avec épine dorsale par Sub-Zero et l'explosion de tête avec l'électricité de Raiden. Les fatalities sont la personnalité de Mortal Kombat, et c'est ce qui fait que ce jeu a défrayé la chronique. Les joueurs SNES pouvaient pleurer, Nintendo remplaçait leurs parents pas cools, et protégeait les neurones de nos chères têtes blondes. C'est aussi cette gore attitude qui ont fait que SEGA était la marque des gamers cools ! Aujourd'hui MK a vieilli, mais se joue toujours sans problème.
NON !
Mérode Je n'ai jamais aimé Mortal Kombat, j'ai toujours trouvé ce jeu ridicule. Je me souviens très bien de l'arrivée du titre irrévérencieux de Midway sur Megadrive et SNES (en version édulcorée) quelque temps après la vague Street Fighter II. Il a été construit sur des animations pré-filmées d'acteurs et d'actrices intégrées au jeu en image par image afin de donner une illusion de réalisme. Cette technique avait normalement pour but d'amener un impact visuel fort à une époque où les sprites et les animations traditionnelles sont légion, mais en réalité, ça vieillit très mal et très vite, en plus d'être kitch. Un kitch renforcé par un univers d'assez mauvais goût, et par un jeu existant médiatiquement bien plus par son côté racoleur (due à une violence exacerbée) que par un gameplay vraiment pertinent, avec un casting trop léger aux animations rigides et peu variées dans la palette de coup des personnages. Faiblard et manquant de punch, Mortal Kombat se repose beaucoup trop sur ses fatalités à la mort de l'adversaire, et laisse en fin de compte un sentiment austère aux relents de nanar (à l'image du film), en comparaison des autres jeux de baston de cette époque là.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   Poulpeo
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software