SAMURAI SHODOWN
Suggestions
OUI !
Kim Quel jeu novateur pour l'époque ! Samuraï Shodown fut LE premier jeu de baston 2D marquant à employer les armes blanches. SNK fait encore des siennes ! Tout d'abord, l'intro "coup de poing" du début nous plonge dans l'époque des combats de sabre, et ce, sans compter l'ambiance sonore... Elle est à tomber (sur la NGCD, ça, le fait !) : des thèmes anciens de 3 à 4 minutes, peut-être un peu expérimentaux, mais le savoir-faire est là ! Passons aux combats proprement dits, incroyables : 12 combattants, disposant chacun d'un style propre de part leurs provenances (du Japon à la France !) et leurs lames (katana, épée d'escrime, faux...). Les graphismes sont parfaits de la terre au ciel, un zoom intervenant selon la distance émise entre 2 persos. A noter d'excellents effets au premier plan, et des éléments (tonneau à poissons, herbes...) pouvant être tranchés pendant l'affrontement. La difficulté est bien dosée, et des Bonus Game à gogo ! Du jamais vu, c'est purement Origénial !
OUI !
jumpman Oh que oui ! Ce jeu n'a pas pris une ride ! Vous incarnez l'un des 12 combattants tous munis d'armes blanches tranchantes, mais également d'animaux pour certains (qui servent d'armes pendant les combats). Les sprites sont tout à fait corrects pour de la Neo, et vous profiterez même d'un zoom, tout comme la série AoF, mais bien moins "brusque"... L'animation est excellente tout comme les graphismes ! Les décors sont superbes, la palette de couleurs est importante et les couleurs bien choisies. Les musiques ne sont pas en reste, elles accompagnent parfaitement chaque persos et leurs styles ! Les bruitages sont du même acabit : très stylés avec des voix digits. Une claque quoi ! Niveaux options : 4 niveaux de difficultés et... Walou ! Rien d'autres malheureusement à se mettre sous la dent (le seul bémol du jeu) ! Mais rien de bien méchant vu la qualité du jeu, de son ambiance, de ses musiques incroyables, de sa maniabilité exemplaire, de ses armes qui apportent un plus indéniable aux combats... Bref, vous l'aurez compris, tout possesseurs de Neo-Geo se doit d'avoir ce titre dans sa ludothèque !
IPPON !
Blondex J'ai une sympathie toute particulière pour Samurai Shodown, à mon sens l'un des jeux les plus marquants de la Neo Geo. Le constat est simple, le jeu conserve une aura incomparable, malgré des défauts de vieillesse. Le casting notamment manque parfois de cohérence, entre combattants fantaisistes (Earthquake, Genan) et ceux inspirés de personnages ayant réellement existé (Haohmaru, Ukyo ou Hanzo), d'une classe très supérieure. Mais peu importe, aucun jeu n'avait jusque là su concilier violence et raffinement. Car la violence, sans atteindre le gore outrancier d'un Mortal Kombat, est bien réelle, le coup fatal faisant jaillir des flots d'hémoglobine quand il ne coupe pas l'adversaire en deux. Les décors très vivants, animés par l'arbitre et ses assistants en arrière-plan, sont par ailleurs agrémentés à chaque fois de musiques traditionnelles, renforçant tout à la fois la tension des combats et l'identité bien marquée de Samurai Shodown. Au-delà du jeu de baston, certes assez rigide mais technique et proposant des duels passionnants, SNK a bel et bien réussi une œuvre artistique finalement intemporelle... ce qui n'est pas le cas de tous les opus de la série Samurai Shodown.
OUI !
Wizzy A l'époque des Street Fighter 2 et des Fatal Fury, Samurai Shodown innove et introduit les armes blanches dans les duels à un contre un. Le résultat : un jeu de baston légendaire marquant les joueurs de son tranchant. Dès l'instant que l'arbitre annonce le combat, les persos apparaissent devant nous, énormes, avec des animations et des postures classes en toutes circonstances. Les zooms arrière, lorsque les persos s'éloignent, dévoilent l'intégralité des décors et m'impressionnent toujours autant par le dynamisme qu'ils apportent aux combats. La bande son claque aux oreilles, entre coups, digits vocaux, et mélodies évoquant le Japon féodal, et amplifie l'impact visuel. Le gameplay 4 boutons est d'une efficacité à toute épreuve en étant simple et instinctif. Avec sa crinière de corbeau et son sabre virevoltant, Haohmaru a ma préférence. Mais les autres, du ninja ténébreux Hanzo à Charlotte, l'escrimeuse du Royaume de France, en passant par Nakoruru et son faucon aux griffes acérées, ont une allure folle et donnent envie de tous les jouer. Un titre mythique de la Neo Geo, initiateur d'une formule magique, magnifiée par ses suites, la série The Last Blade et un certain Soulcalibur.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   Poulpeo
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software