SUPER MEAT BOY FOREVER  
Suggestions
QUE DE SOUFFRANCE...
Blondex Super Meat Boy est en 2010 une des vedettes de la scène indé, un jeu de plateformes à la difficulté impitoyable, où chaque pixel se négocie âprement. 10 ans ont passé, et une suite voit enfin le jour… avec une nouvelle formule qui m’a laissé très perplexe. Super Meat Boy Forever, ça a pourtant ce goût amer intact des centaines de morts qui s’enchaînent, mais étant un endless runner, la saveur s’avère bien différente ; une saveur qui m’a déplu de prime abord : bloqués en course automatique, Meat Boy et sa copine doivent passer les obstacles mortels sans freins, mais le jeu n’a pas oublié d’être très difficile dans son genre, et même parfois écœurant. Il m’aura fallu atteindre le 3ème monde pour enfin voir des nouveaux pièges rehausser l’intérêt… et adoucir mon opinion. 5 heures de souffrance - pour une 30aine de niveaux et 5 boss redoutables - m’ont finalement été nécessaires pour boucler le jeu (sans les secrets), mais même si la Team Meat annonce plus de 7000 niveaux (chaque partie générant des niveaux à partir de tronçons conçus par l’équipe), l’envie de recommencer m’est bien vite passée. Et c’est sans doute mieux ainsi : je préfère rester sur une bonne note !
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software