THE LAST CAMPFIRE  
Suggestions
OUI !
Twinsen Threepwood Une fois le colossal chantier de No Man's Sky achevé, les Anglais d'Hello Games s'offrent une petite récréation : The Last Campfire. Sorte de petit jeu de puzzle / aventure, il met en scène Ember, une petite créature du Peuple des Braises, plongée dans un périple à la recherche de sa destinée et celle de ses semblables. Séparée en début de récit, notre "braise" (ember en anglais) va s'efforcer de rallumer les différentes flammes qui jalonnent son monde, en tentant, au passage de raviver ses congénères, pétrifiés par la mélancolie. Doté d'une belle identité visuelle, TLC invoque le précédent jeu du studio, mais aussi Journey, Rime, ilomilo et Captain Toad. L'aventure s'avère intéressante, avec des puzzles à base de logique type "pousse pousse", utilisant différentes perspectives et éléments. Vous traversez 3 chapitres semi-ouverts, riches en personnages et mis en poésie par une narratrice efficace. Les énigmes sont plaisantes mais rarement retorses. Dommage également que le rythme soit parfois un peu pataud. Une jolie aventure, apaisante, épurée, musicalement splendide et destinée avant tout aux plus jeunes. Une jolie réussite.
OUI !
Blondex Revenu à de plus modestes ambitions après No Man’s Sky, Hello Games avait surtout à cœur de renouer avec un petit univers, étudié jusque dans les moindres détails. Cette production intrigue réellement par ce mélange entre des graphismes colorés et mignons, et son ambiance mélancolique, parfois triste mais jamais sinistre. La « petite » aventure qui dure tout de même une dizaine d’heures est avant tout un conte, dans lequel Ember, un personnage encapuchonné, doit raviver la flamme de la vie et de l’espoir chez ses congénères pétrifiés, et ainsi rallier le lieu où tous doivent se rendre, le « dernier feu de camp ». Chaque zone de l’aventure regorge de secrets, et pour ranimer les braises pétrifiées, il faudra résoudre des énigmes, franchir des obstacles… Bien que suivant un parcours linéaire, le jeu propose une difficulté certes accessible mais pas forcément progressive, où des puzzles complexes vous attendent parfois durant la première heure. Je serais en revanche plus réservé concernant la voix de la narratrice, un peu trop présente à mon goût – et un peu déprimante aussi – mais The Last Campfire est assurément un joli jeu.
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Jeux Classiques   eBuyClub
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software